KILINGER Alfred, Émile

Né le 2 avril 1896 à Montreuil (Seine), fils d’un livreur et d’une blanchisseuse, ouvrier vernisseur, demeurant 126, rue de Charonne à Paris (XIe arr.), Alfred Kilinger était, à la veille de 1914, trésorier du comité d’entente des Jeunesses syndicalistes.

Mobilisé lors de la déclaration de guerre, il fut affecté au 85e régiment d’infanterie dont il déserta le 29 septembre 1915. Arrêté le 4 mars 1916, il devait passer devant un conseil de guerre.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article97345, notice KILINGER Alfred, Émile, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 3 novembre 2010.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13053. — État civil de Montreuil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément