KOMPF Jean

Par Jean Maitron et Claude Pennetier

Né le 14 mars 1891 à Paris ; ouvrier manutentionnaire aux Magasins généraux du Mans (Sarthe) ; militant socialiste ; secrétaire de l’Union départementale CGT de la Sarthe.

Jean Kompf naquit à Paris de parents strasbourgeois « qui abandonnèrent leur modeste propriété en 1871, plutôt que de subir l’annexion » (La République sociale de l’Ouest., octobre 1931). Il fit son service militaire au Mans et s’y fixa dès sa libération. Kompf adhéra aussitôt au Parti socialiste SFIO et à la CGT. En 1926, il fut élu administrateur de la Chambre d’apprentissage puis conseiller prud’homme.

La Fédération socialiste de la Sarthe le présenta aux élections législatives du 22 avril 1928 dans la deuxième circonscription du Mans où il recueillit 252 voix sur 21 955 inscrits (1,1 %). Il fut également candidat au conseil général dans le canton de Ballon en octobre 1931.

Kompf succéda à Eugène Carré au secrétariat de l’Union départementale CGT en 1929. Il assista pour la première fois à un congrès national, les 17-18-19 septembre 1929 à Paris. Toujours secrétaire général de l’UD en 1930, il était secondé par A. Roboam (secrétaire adjoint), J. Doublet (secrétaire adjoint), A. Hallier (trésorier), G. Ledru (trésorier adjoint), R. Meslin (archiviste).

Il était conseiller municipal du Mans depuis mai 1929.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article97440, notice KOMPF Jean par Jean Maitron et Claude Pennetier, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 2 novembre 2010.

Par Jean Maitron et Claude Pennetier

SOURCES : Le Travailleur sarthois, 1930. — La République sociale de l’Ouest, 1928-1931.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément