KUHN Charles

Né le 26 janvier 1886 à Mulhouse (Haut-Rhin), mort le 17 avril 1959 à Pfastatt (Haut-Rhin) ; dépositaire de bière à Mulhouse ; membre du SPD avant 1914 ; syndicaliste.

Huissier adjoint, Charles Kuhn fut licencié en 1906 par suite de ses activités politiques et devint alors fonctionnaire du syndicat du Textile. En même temps, il était membre de l’Union locale syndicale (Gewerkschaftskartell). À partir de 1910, il poursuivit la même activité et les mêmes fonctions à Guebwiller (Haut-Rhin).

En 1919, il était secrétaire du syndicat des mineurs CGT, en 1921, caissier de l’Union départementale des syndicats CGT du Haut-Rhin, deuxième président en 1922 et, la même année, secrétaire de l’Union locale des syndicats CGT de Mulhouse. Il le demeura jusqu’en septembre, puis il passa à la CGTU.

En 1919, Kuhn faisait partie du comité fédéral du Haut-Rhin du Parti socialiste SFIO. Il fut candidat aux élections législatives de novembre 1919 et fut élu, en décembre, conseiller d’arrondissement SFIO de Mulhouse-sud. Après le congrès de Tours (décembre 1920), il passa au Parti communiste mais, en 1923, il en fut exclu. En 1928, il fut candidat indépendant aux élections législatives de Mulhouse-ville où il échoua. Il s’occupait à ce moment-là uniquement du syndicat des locataires. Kuhn avait déjà été battu aux municipales de 1925.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article97487, notice KUHN Charles, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 3 novembre 2010.

SOURCES : Collection de la Mülhauser Volkszeitung de 1904 à 1915 devenu en 1918 le Républicain du Haut-Rhin. — Le Bulletin communiste, 4 novembre 1920. — Notes de Mlle May. — Le Congrès de Tours. Édition critique, op. cit., p. 830.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable