DAUTHUN Isidore, Julien.

Par Pierre Broué

Né e 12 septembre 1901 à Grenoble (Isère)  ; restaurateur  ; militant du Parti communiste, puis libertaire.

Il tenait un café-restaurant à Grenoble, rue Taillefer, et la police le considérait en 1928 comme l’un des principaux responsables communistes dans cette ville. Mais il semble avoir été au nombre des militants écartés par François Campiglia au cours de la réorganisation du Parti communiste à Grenoble cette même année. En 1937, son café était le siège social de la CGT-SR et d’un groupement d’inspiration libertaire, « Les Amis de la Patrie Humaine » qu’animaient deux anciens militants du Parti communiste passés à l’anarchisme, le métallo Alfred Lobel* et l’ouvrier du Bâtiment Raoul Héro*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article97518, notice DAUTHUN Isidore, Julien. par Pierre Broué, version mise en ligne le 4 novembre 2010, dernière modification le 9 décembre 2020.

Par Pierre Broué

SOURCE : Arch. Dép. Isère, 77 M 2, 167 M 6.

Version imprimable Signaler un complément