BACH Léon

Né et mort à Cahors (Lot) : 15 mars 1883-26 mars 1939 ; ouvrier aux Tabacs ; syndicaliste CGT et militant socialiste du Lot.

Membre de la direction de la Fédération socialiste du Lot en 1919, Léon Bach resta à la SFIO après le congrès de Tours (décembre 1920) et fut élu conseiller municipal socialiste de Cahors le 30 novembre 1919 et réélu le 3 mai 1925.

Ouvrier aux Tabacs, il était secrétaire adjoint de l’Union départementale CGT du Lot en 1933.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article97550, notice BACH Léon, version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 19 octobre 2019.

SOURCES : Le Rappel socialiste, 27 septembre 1919. — L’Action socialiste, 27 janvier 1929. — La Voix des Travailleurs, 17 juin 1933. — Lettre de la mairie de Cahors, 17 juillet 1981. — Le Peuple, organe quotidien du syndicalisme, 30 juin 1933 (BNF-Gallica). — Notes de Louis Botella.

Version imprimable Signaler un complément