ALARD Armand

Par Claude Pennetier

Né le 18 septembre 1921 à Ouveillan (Aude), mort le 22 septembre 2013 à Sens (Yonne) ; ouvrier métallurgiste puis gestionnaire de CE ; militant communiste de la Seine [Hauts-de-Seine].

Militant communiste, ouvrier spécialisé chez Renault, Armand Alard suivit une école centrale de quatre mois en 1949 et sa candidature fut ratifiée en 1950 comme conseiller de l’Union française, Il devait figurer en quatrième position. Il était domicilié à Asnières (Seine, Hauts-de-Seine).

Directeur administratif du CE de la SNECMA en 1963, il devint directeur du CE Citroën lorsque lla CGT devint majoritaire en 1964. Mais la perte du CE en 1970 entraîna son licenciement.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article9769, notice ALARD Armand par Claude Pennetier, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 24 août 2020.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. comité national PCF. — Citroën par ceux qui l’ont fait, Éditions de l’Atelier, 2013, p. 99. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément