BARBIER Claude

Seul délégué du PSR du Gard au congrès de Paris, salle Wagram (1900), Barbier représentait le groupe de la Jeunesse socialiste de Nîmes qu’il avait fondé lui-même l’année précédente. Il participa au congrès socialiste de Lyon (1901). En 1905, il comptait encore au rang des militants de la fédération unifiée du Gard.

Chef de bureau, Barbier fut un des trois candidats socialistes aux élections législatives de novembre 1919 en Lozère. Voir Vicariot et Ed. Boisson.

Sur 23 024 suffrages exprimés, Cl. Barbier n’obtint que 952 voix.

Il y a peut-être identité avec le précédent, en dépit de la différence de prénom.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article97951, notice BARBIER Claude , version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 27 mai 2021.

SOURCE : Le Réveil socialiste du Gard et de la Lozère, 11 novembre 1919. — Compte rendu du congrès de Wagram. — Compère-Morel, Grand Dictionnaire socialiste, p. 65.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément