ALBERT Paul, Aimé

Par Jacques Girault

Né le 27 octobre 1911 à Montjean-sur-Loire (Maine-et-Loire), mort le 22 avril 2008 à Angers (Maine-et-Loire) ; instituteur ; militant du SNI en Maine-et-Loire (SNI) ; militant mutualiste.

Fils d’un instituteur, Paul Albert reçut les premiers sacrements catholiques. Il entra à l’École normale d’instituteurs d’Angers et effectua son service militaire à Paris. Il se maria en décembre 1937 à Saumur (Maine-et-Loire) avec une institutrice et eut trois enfants. Il fut mobilisé en 1939-1940. Membre du conseil syndical de la section départementale du Syndicat national des instituteurs, correspondant de L’Ecole libératrice en 1950, il fut, à partir de 1951, le secrétaire de la section, responsabilité qu’il conserva pendant quelques années. Le 11 octobre 1951, lors de la réunion du conseil national du SNI, il intervint dans le débat sur la défense de l’école laïque. Militant de la Mutuelle générale de l’éducation nationale et de la Fédération des œuvres laïques, retraité en 1967, il fut membre de la délégation départementale de la MAIF pendant de nombreuses années.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article9796, notice ALBERT Paul, Aimé par Jacques Girault, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 20 avril 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Com. Angers (S. Bertholdi). — Presse syndicale. — Renseignements fournis par l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément