BARRIÈRE

Le Parti communiste présenta Barrière aux élections municipales de mai 1925, dans le VIIIe arr. de Paris (quartier des Champs-Élysées). L’Humanité du 25 avril 1925 le qualifiait de sympathisant communiste, ancien membre de la section socialiste de Tours (Indre-et-Loire), « dégoûté par la trahison de ses chefs SFIO. » Il recueillit 79 voix sur 2 392 inscrits et 1 785 votants (74 au socialiste SFIO Jean).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article98250, notice BARRIÈRE , version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 31 mai 2021.

SOURCES : L’Humanité, 22 et 25 avril 1925. — Le Temps, 1er-3 mai 1925. — Le Conseil municipal, nos édiles, op. cit., 1926, p. 130.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément