BARTHE

Membre de la commission exécutive de la Fédération nationale des travailleurs des PTT, Barthe intervint au congrès fédéral des 15-18 juin 1921 (IIe congrès, Paris), contre les comités syndicalistes révolutionnaires, « organismes parasitaires du syndicalisme français ». Les délégués se prononcèrent par 159 voix contre 129, en faveur de l’adhésion à l’Internationale syndicale de Moscou. Au IVe congrès (19-22 avril 1922) Barthe affirma : « Je suis partisan du maintien de la CGT. Notre groupement doit rester à la CGT »

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article98291, notice BARTHE , version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 31 mai 2021.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13804. — Le Peuple, 19 juin et 16 août 1921. — Comptes rendus des congrès de la Fédération nationale des travailleurs des PTT.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément