BASTET

Par Jean Lorcin, G. Raffaëlli

Secrétaire du syndicat des mineurs unitaires du Chambon-Feugerolles (Loire) en 1926, Bastet était également délégué mineur, et a relaté à plusieurs reprises dans Le Cri du Peuple son action en faveur des mineurs. Militant communiste, il quitta ce parti après l’affaire Pétrus Faure. Il reprocha par la suite à son suppléant Joseph Guignand de vouloir sa place, tandis que celui-ci, resté fidèle au PC, l’accusa d’avoir été lors de la grève du 30 mars 1931 « un briseur de grève » et un « révolutionnaire en paille ». La querelle se poursuivit assez longtemps entre le syndicat des mineurs du Chambon et la minorité restée membre de l’Union locale unitaire.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article98394, notice BASTET par Jean Lorcin, G. Raffaëlli, version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 3 juin 2021.

Par Jean Lorcin, G. Raffaëlli

SOURCE : Le Cri du Peuple, 18 juillet 1926, 10 septembre 1926, 4 avril 1931.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément