BAUDIN Gabriel

Né le 29 décembre 1890 à Meilhan-sur-Garonne (Lot-et-Garonne), maçon puis forgeron, G. Baudin dirigea de 1925 à 1935 au moins, la cellule communiste de Cocumont (Lot-et-Garonne). Les réunions avaient lieu à son domicile. Selon les rapports de police, cette cellule groupait en 1932, 25 adhérents (sans doute des sympathisants et non des cotisants) et six en 1935. (Voir J. Bellis et M. Raymond.)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article98498, notice BAUDIN Gabriel , version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 3 novembre 2010.

SOURCES : Arch. Nat., F7/13129. — Arch. Dép. Lot-et-Garonne, cabinet du préfet, dossier n° 8.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément