BAUDON

Militant de la XVIIIe section socialiste de Paris, Baudon fut un des cent cinquante-huit signataires de la motion « pour l’unité internationale », dite motion Blum, en novembre 1920. Candidat socialiste SFIO aux élections municipales de mai 1929 dans le XVIIIe arrondissement de Paris (La Chapelle), Baudon obtint 313 voix sur 6 064 inscrits, contre 2 762 suffrages au communiste Charles Joly, réélu. A. Monnier, candidat socialiste-communiste recueillait 33 voix.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article98515, notice BAUDON , version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 3 juin 2021.

SOURCES : Le Temps, mai 1929. — Le Congrès de Tours, édition critique, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément