ALLAIRE Louis, Jérôme

Par Claude Pennetier

Né le 31 juillet 1913 à Paris (XXe arr.), mort en déportation le 13 septembre 1942 à Auschwitz ; ouvrier ; militant communiste de la Seine [Hauts-de-Seine].

Militant de Levallois-Perret (Seine, Hauts-de-Seine), ouvrier à l’usine Astra d’Asnières (Seine, Hauts-de-Seine), Louis Allaire fut arrêté le 16 décembre 1940, pour distribution de tracts communistes et emprisonné à la Santé, à Paris, jusqu’au 1er mai 1941. Arrêté à nouveau le 28 avril 1942 par la police allemande, lors d’une grande rafle organisée dans la région parisienne contre les militants communistes après l’attentat contre un membre de la Wehrmacht à la station de métro Molitor, il fut envoyé au camp de Royallieu à Compiègne et déporté le 6 juillet 1942 à Auschwit où il mourut le 13 septembre 1942.

Claudine Cardon note qu’il n’a pas été homologué comme déporté, faute de démarche probablement car sa mère habitait Plouhérin dans les Côtes-d’Armor et ignorait peut-être l’utilité de la démarche.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article9871, notice ALLAIRE Louis, Jérôme par Claude Pennetier, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 19 novembre 2008.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Secrétariat d’État aux Anciens Combattants et Victimes de Guerre. — Notes de Claudine Cardon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément