ALLAIRE Paul

Par Jean-Pierre Besse

Né le 4 février 1920 aux Mathes (Charente-Maritime) ; militant communiste de Charente-Maritime ; résistant ; déporté.

Boulanger demeurant à Royan, Paul Allaire quitta son domicile le 7 mars 1942 pour échapper à la vague d’arrestations qui se déroulait alors. Il fit l’objet d’une circulaire de recherche en avril 1942 et fut sans doute arrêté par la suite puisqu’il fut déporté le 18 juin 1944, au départ de Compiègne, vers Dachau. Il avait été condamné à trois ans de prison et fut interné à la Centrale d’Eysses (Lot-et-Garonne) avant d’être déporté. Il fut libéré d’Allach le 30 avril 1945.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article9872, notice ALLAIRE Paul par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 19 novembre 2008.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : Arch. Dép. Oise, 1 236 W 260. — La Fondation pour la Mémoire de la Déportation, Le Livre Mémorial..., op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément