BINET François, Gilles, Alphonse

Par Jean-Luc Pinol

Né le 26 mars 1883 à Nogent-sur-Loir (Sarthe) ; syndicaliste cheminot et militant communiste.

Entré à la Compagnie des chemins de fer PO en 1908, François Binet fut mobilisé dans son emploi pendant la guerre. Militant de longue date, il fut secrétaire général du syndicat unitaire des Travailleurs des chemins de fer de Paris PO de mai 1923 à mai 1926. Après cette date il conserva les fonctions d’archiviste au sein du bureau de ce syndicat (voir Victor Mercier). Il était également membre suppléant de la commission exécutive de l’Union des syndicats unitaires du réseau PO En 1927, il fit partie du bureau de l’Union en tant qu’archiviste. Voir Camille Bécarie.
Membre du Parti communiste, François Binet était, en 1927, secrétaire adjoint de la cellule 470, cellule composée de cheminots et dont le siège se trouvait 162, boulevard de l’Hôpital, à Paris. (voir Flageol). En 1929, il fut l’un des responsables du groupe d’auto-défense constitué par cette cellule.
Marié, père d’un enfant de douze ans en 1926, François Binet était domicilié 88, boulevard de l’Hôpital à Paris (loyer annuel de 800 F).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article988, notice BINET François, Gilles, Alphonse par Jean-Luc Pinol, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 1er mai 2012.

Par Jean-Luc Pinol

SOURCES : Arch. Nat. F7/13127, novembre 1931, F7/13669, F7/13691 et F7/13692. — Arch. PPo. 308, rapports d’octobre 1926.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément