BELLOT Antoinette [née Leschiera Antoinette]

Par Francis Roux

Née le 3 mars 1890 à Béziers (Hérault), morte le 25 août 1973 à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) ; présidente du groupe des femmes communistes d’Avignon (Vaucluse).

La Lanterne, 2 mai 1925.

Ouvrière dans une usine d’obus pendant la guerre de 1914, Antoinette Bellot démissionna par conviction pacifiste et commença une action militante qui ne cessa plus.

Autodidacte, elle instruisit elle-même son mari qui au moment de leur mariage ne savait ni lire ni écrire. Employée au dépôt PLM d’Avignon après la guerre, syndicaliste, membre du Parti communiste, elle fut une des pionnières du mouvement féministe lié au Parti. Elle reprochait aux hommes d’agir seuls et, au cours d’une réunion de l’UD-CGTU à Apt, en décembre 1925, elle déclara : « les syndicats ne doivent former qu’un seul et même groupement, sans distinction de sexes ». Elle avait formé une section de « Jeunes pionnières », suivait parfois les réunions du groupe de culture populaire « l’Églantine », vendait La Vie ouvrière aux portes des usines, participait aux meetings du Secours rouge international, notamment au moment de l’affaire Sacco-Vanzetti. Elle était une fervente de l’action des femmes en milieu ouvrier, parlant parfois trop indépendamment du Parti, ce qui explique peut-être le blâme que lui infligea le comité de rayon le 25 août 1926.

Avec d’autres épouses de militants communistes (voir Angèle Rame, coiffeuse), elle fut candidate de principe aux municipales d’Avignon en 1925 et semble-t-il en tête de liste.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article99024, notice BELLOT Antoinette [née Leschiera Antoinette] par Francis Roux, version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 1er août 2020.

Par Francis Roux

La Lanterne, 2 mai 1925.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13022, rapport du 7 février 1926. — Arch. Dép. Vaucluse, 1 M 824, 826, 840, 10 M 40. — Le Réveil Vauclusien, 1929. — Renseignements communiqués par Mme Bellot (fille).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément