BERNARDINI Bruno, Gino

Par Jacques Girault

Né à Buti (Italie, province de Pise), le 6 février 1901, Bernardini était en France, à La Seyne (Var) depuis 1911. Marié à une Française, père de deux filles, il était ouvrier soudeur. Il demanda et obtint la nationalité française le 1er juillet 1930 et envisageait de poser sa candidature pour entrer à l’Arsenal maritime.

Six ans plus tard, propriétaire du Bar Florence, place Martel-Esprit, il était signalé comme communiste. Son établissement était par ailleurs le siège du Parti communiste à La Seyne et fut le siège du comité électoral de Bartolini lors de l’élection législative de 1935.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article99508, notice BERNARDINI Bruno, Gino par Jacques Girault, version mise en ligne le 3 novembre 2010, dernière modification le 3 novembre 2010.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 4 M 59.4.3 ; 12 M 2.27. — Sources orales.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément