Chine

ZHU Xigeng 朱锡庚

Né en 1888 à Tai’an (Shandong), mort en mai 1927 à Qihe (Shandong) : pionnier du mouvement ouvrier à Jinan (Shandong).

ZHU Xigeng 朱锡庚

ZHU Shaolian 朱少连

Né en 1887 à Hengyang (Hunan), exécuté le 1° aout 1929 à Pingxiang (Jiangxi) : pionnier du mouvement ouvrier chinois.

ZHU Shaolian 朱少连

ZHU Junxin 朱俊欣

Né en 1912 à Jingjiang (Jiangsu), mort de mauvais traitements le 14 juin 1968, réhabilité en 1978 ; syndicaliste shanghaïen.

ZHU Junxin 朱俊欣

ZHU Huiyin 朱彙寅

Contremaître ; président depuis 1946 le syndicat de la cotonnière nationalisée Zhongfang n°3 à Shanghai.

ZHU Huiyin 朱彙寅

ZHOU Yunqing 周云清

Ouvrier en soierie ; président du comité préparatoire du syndicat des ouvriers tisseurs de soie du 1° arrondissement de Shanghai (Nanshi) en 1936.

ZHOU Yunqing 周云清

ZHOU Yunjiang 周云江

Né en 1907 à Shanghai ; bureaucrate du GMD qui participe au mouvement syndical à Shanghai entre 1946 et 1949.

ZHOU Yunjiang 周云江

ZHOU Weixing 周维新

Syndicaliste bureaucratique GMD entre 1930 et 1949 ; membre du conseil d’administration du Syndicat Général de Shanghai.

ZHOU Weixing 周维新

ZHOU Guoqiang 周国强

Né en 1908 dans une petite ville du Jiangsu ; receveur ; syndicaliste communiste employé à la Compagnie Française de l’eau et de l’electricité (fadian) - « les tramways de Shanghai »- (CFTE).

ZHOU Guoqiang 周国强

ZHAO Banfu 赵班斧

Né en 1905 à Yuanling (Hunan) ; responsable du Bureau des Affaires Sociales (BAS) de Shanghai entre 1946 et 1949.

ZHAO Banfu 赵班斧

ZHANG Zhusan 章祝三

Né en 1910 à Nantong (Jiangsu) ; responsable ouvrier GMD de Shanghai entre 1937 et 1949.

ZHANG Zhusan 章祝三

ZHANG Desheng 张德胜

Né en 1901 à Xuzhou (Jiangsu), ouvrier à l’entreprise anglaise de constructions navales anglaise New Engineering Shipbuilding Works de Shanghai (« Shanghai Dockyards »).

ZHANG Desheng 张德胜

ZHANG Chuqiang 张楚强 [TSANG Tsoo jang ]

Responsable du BAS de Shanghai durant la décennie de Nankin, dirigeant syndical favorable au GMD « réformé » de Wang Jingwei et un « traitre chinois » durant la guerre sino-japonaise.

ZHANG Chuqiang  张楚强  [TSANG Tsoo jang ]

YU Zusheng 余祖胜

Né à Hukou (Jiangxi) en 1927, fusillé le 27 novembre 1949 ; journaliste, poète ; communiste.

YU Zusheng 余祖胜

YE Xianggao 叶翔 皋 [YIH Ziang-kao]

Né en 1896 à Cixi, [aujourd’hui intégré à Ningbo, Zhejiang) ; président du syndicat des charpentiers en construction navale du 1°district de Shanghai ( Nanshi) de l’été 1927 au printemps 1949.

YE Xianggao 叶翔 皋 [YIH Ziang-kao]

YANG Hu 杨虎

Né en 1889, mort en prison en 1966 ; d’une des personnalités les plus sombres de l’entourage de Chiang Kaï-shek dont le destin rocambolesque fit pendant quelque temps un paradoxal dirigeant syndical.

YANG Hu 杨虎

XU Zhouliang 徐周良

Président du syndicat des mécaniciens du 4° arrondissement de Shanghai (Yangshupu)

XU Zhouliang 徐周良

WUShaoshu 吴绍澍

Né en 1897 à Qingpu (près de Songjiang, Jiangsu) ; un des principaux responsables du GMD à Shanghai en charge du mouvement ouvrier entre 1928 et 1949.

WUShaoshu 吴绍澍

WANG Xiaohe 王孝和

Né le 4 février 1924 à Shanghai, fusillé le 27 septembre 1948 à Shanghai ; martyr du mouvement ouvrier par les historiens de la RPC.

WANG Xiaohe 王孝和

WANG Wenxing 王文兴

Né en 1913 à Tongjiang (Sichuan), mort vers 1957 ; syndicaliste ; président du Syndicat général du travail (GLU) dans les Jin-Cha-Ji (Shanxi-Chahar-Hebei), chef du bureau de liaison des syndicats des « zones frontières ».

WANG Wenxing 王文兴

WANG Ligong 王立功

Né en 1904 à Fushun (Liaoning), mort au printemps 1934 à Shenyang (Liaoning) ; pionnier du mouvement ouvrier en Mandchourie.

WANG Ligong  王立功

WANG Kun 王鲲

Né en 1905 à Fenghua (au sud de Ningbo, Zhejiang), tué en mai 1927 à Ningbo (Zhejiang) ; pionnier du mouvement ouvrier au Fujian.

WANG Kun 王鲲

WANG Jun 王俊

Né à Pékin en 1871, mort en 1940 ; syndicaliste ouvrier ; dirigent du Secours rouge en Chine du Nord.

WANG Jun  王俊

She Jingcheng 佘敬成

Ce vétéran communiste fut le 4 avril 1947 le héros malgré lui d’un incident dramatique qui illustre les tensions qui opposaient entre elles les diverses factions plus ou moins mafieuses qui se disputaient le lucratif contrôle du mouvement ouvrier au nom du GMD.

She Jingcheng 佘敬成

Qi Huaiqiong 戚怀琼

Syndicaliste communiste dont le parcours illustre la difficulté des relations entre le PCC et les ouvrières de Shanghai à la veille de la « libération » de cette ville fin mai 1949.

Qi Huaiqiong 戚怀琼

Pan Gongzhan 潘公展

Né à Wuxing (Zhejiang), mort le 23 juin 1975 à New York (États-Unis) ; journaliste et dirigeant du GMD à Shanghai où il s‘occupa notmmment des questions ouvrières.

Pan Gongzhan 潘公展

Ouyang Zurun 欧阳 祖潤

Militant syndical communiste très actif à Shanghai entre 1946 et 1948 dont on peut suivre la carrière jusqu’à sa retraite dans les années 1980.

Ouyang Zurun 欧阳 祖潤

Ma Chaojun 馬超俊

Né en 1885 au Guangdong ; mort le 19 septembre 1977 à Taiwan. Le plus important responsable du G.M.D. en milieu ouvrier.

Ma Chaojun 馬超俊

MA Jungu 马纯古

Né à Wuhan (Hubei) en 1907, militant communiste acteur du mouvement syndical ouvrier à Shanghai, fonctionnaire du Parti après 1949.

MA Jungu 马纯古

MA Huizhi 马之辉

Né en 1902, un des dirigeants dans l’organisation de l’aide aux cheminots lors de la grève du Pékin-Hankou (Jing-han).

MA Huizhi 马之辉

LU Wenda 陸文达

Syndicaliste communiste à la Compagnie américaine du téléphone de Shanghai en 1946.

LU Wenda 陸文达

LIN Ziqiong 林资炯 [LEE Chih-chun]

Taïwanais, avocat, considéré par la police politique japonaise a fait le président d’une Association pour le bien-être des ouvriers (Fuyihui) implantée par ses soins à Shanghai-est (Yangshupu) en 1939.

LIN Ziqiong 林资炯 [LEE Chih-chun]

GU Liang 顾亮

Chef d’équipe à l’usine métallurgique Dalu à Shanghai, président du syndicat des ouvriers métallugiques du 6é arrondissement (Zhabei).

GU Liang 顾亮

LIN Chunting 林春庭

Un des « gourdin ouvrier » (gonggunzi) à la cotonnière de Yangshupu Yong’an no. 1.

LIN Chunting 林春庭

LI Shiqun 李士群

Né en 1905 à Suichang (Zhejiang), mort le 7 septembre 1943 ; il fut de 1940 à 1943 à la tête du redoutable service de sécurité du régime de Wang Jingwei.

LI Shiqun 李士群

LI Henglin 李恒林

Syndicaliste shanghaïen du début des années 1920 ; un des principaux fondateurs de la très modérée Fédération des groupements ouvriers de Shanghai, d’orientation anticommuniste.

LI Henglin 李恒林

LI Gongpu 李公朴

Abattu le 11 juillet 1946 par des tueurs du juntong ; instigateurs d’une grève ouvrière dans les usines japonaises de Shanghai, un des responsables de la Ligue Démocratique qui dénonçait la dictature de Chiang Kaï-shek.

LI Gongpu 李公朴

LI Changgui 李长贵

Un des trois dirigeants de la grande grève de la BAT de Pudong (Shanghai) de l’hiver 1927-1928.

LI Changgui 李长贵

HUANG Yuexiang 黄悦祥

Né en 1920 à Baoshan (port sur le Yangzi en amont de Shanghai) ; syndicaliste racketteur qui dirigent la plupart des syndicats dans les cotonnières de Shanghai-Est, quartier de Yangshupu, entre 1946 et 1948.

HUANG Yuexiang 黄悦祥

HUANG Longhua 黄龙华

Fusillé durant la terreur rouge en novembre 1951 ; conseiller au service du personnel puis chef du personnel de diverses cotonnières de Shanghai-ouest et de Shanghai-est.

HUANG Longhua 黄龙华

HONG Meiquan 洪梅全

Né en 1910 dans le district xian de Yin (faubourg de Ningbo, Zhejiang) ; cadre syndical du Guomindang.

HONG Meiquan 洪梅全

HE Yuzhen 何宇珍

Née en 1921 à Hangzhou (Zhejiang) ; dirigeante syndicaliste de la cotonière Shenxin no. 9.

HE Yuzhen 何宇珍

GU Liang 顾亮

Chef d’équipe à l’usine métallurgique Dalu à Shanghai, président du syndicat des ouvriers métallugiques du 6é arrondissement (Zhabei).

GU Liang 顾亮

GONG Yuting 龚雨亭

Né en 1905 à Jiangjiang, sur la rive nord du Yangzi ; un de « petits intellectuels » qui ont rejoint le GMD durant la beifa en soutenant son aile droite, solidement implantée à Shanghai.

GONG Yuting 龚雨亭

FAN Xiaofeng 范小凤

Née en 1917 à Wujin (près de Wuxi, Jiangsu) ; 哦uvrière communiste, très active dans les usines de coton entre 1946 et 1949 à Shanghai, devenue responsable syndicale après l’arrivée au pouvoir du PCC.

FAN Xiaofeng 范小凤

FAN Rusheng 范如生

Né à Haining (Zhejiang) en 1910 ; politicien GMD de Shanghai lié à la clique CC en relation avec les syndicats des ouvrières et ouvriers de la soie.

FAN Rusheng 范如生

FAN Mengqian 范梦倩

Née en 1920 à Ningpo, standardiste appartenante à la cellule communiste de la compagnie américaine de téléphone de Shanghai

FAN Mengqian 范梦倩

FAN Luquan 范潞泉

Contremaitre à l’atelier de tissage de la cotonnière Shenxin no. 1 responsable du syndicat entre 1931 et 1933.

FAN Luquan 范潞泉

FAN Caikui 范才骙

Né en 1914 à Yinxian (Zhejiang) ; actif dans le maintien des syndicats ouvriers de Sanghai sous l’influence du GMD et dans la lutte contre les communistes.

FAN Caikui 范才骙

DING Mocun 丁默邨

Né en 1903 à Changde (Hunan), fusillé en juillet 1947 ; responsable avec Li Shijun du terrifiant service de sécurité du régime de Wang Jingwei.

DING Mocun 丁默邨

Deng Enming 邓恩铭

Né en 1901 à Libo (Guizhou) dans la minorité Shui, fusillé à Jinan le 5 avril 1931 ; pionnier du mouvement ouvrier au Shandong.

Deng Enming 邓恩铭

CHEN Yubo 陈予薄

Né en 1892 à Xiangxiang (Hunan), mort en janvier 1924 à Xiangxiang (Hunan) ; un des premiers dirigeants du mouvement ouvrier au Hunan.

CHEN Yubo 陈予薄

CHEN Shouchang 陈寿昌

Né en 1906 à Zhenhai (Zhejiang), mort en 1934 ; responsable des communications radio secrètes du PCC ; pionnier du mouvement ouvrier.

CHEN Shouchang 陈寿昌

CHEN Shijun 陈施君

Né en 1901 à Wuxing (Zhejiang), mort le 16 juillet 1979 ; docker, puis employé au Magasin des produits nationaux ; vétéran du mouvement ouvrier à Shanghai, dirigeant du syndicat des employés des grands magasins(百货业) de Nanking Road à Shanghai.

CHEN Shijun 陈施君

Chen Jintang 陈金堂

Syndicaliste nationaliste (GMD) proche de Zhou Xuexiang actif à l’usine de cigarettes BAT no. 3 de Yangshupu (

Chen Jintang  陈金堂

Chen Guishen 陈桂深

Né en 1879 à Dongwan (province de Canton), tué le 18 mars 1926 à Pékin ; pionnier du mouvement ouvrier.

Chen Guishen 陈桂深

WU Kaixian. 吴开先

Né à Qingpu, dans la préfecture de Songjiang au Jiangsu en 1898 ; un des principaux responsables, avec Lu Jingshi, du GMD à Shanghai en charge du mouvement ouvrier entre 1928 et 1949.

WU Kaixian. 吴开先

CAI Huijin 蔡惠君

Militante communiste passée au le GMD en 1946 ; sénatrice ouvrière de Shanghai et membre de l’exécutif du Syndicat Général.

CAI Huijin  蔡惠君

BAI Yushan 白玉山

Né vers 1887 dans le Hubei ; personnalité du monde ouvrier traditionnel de Yangshupu (Shanghai-est) liée à la Triade.

BAI Yushan 白玉山

GRANON Albert

Né le 16 novembre 1922 à Livron (Drôme), victime civile de l’armée allemande le 25 août 1944 à Grâne.

GRANON Albert

LI Haidong 李海東

Militant paysan, tué en 1924 dans le xian de Dongguan, situé au sud-est de Canton dans le Guangdong.

LI Haidong 李海東

WANG Xiuzhen 王秀珍

Née en 1934 dans le Liaoning. Ouvrière devenue à la faveur de la Révolution culturelle dirigeante de Shanghai et membre du C.C. Éliminée en octobre 1976.

WANG Xiuzhen 王秀珍

XIANG Zhongfa 向忠發

Né en 1879 ou 1888 (?) dans le Hubei ; fusillé en juin 1931. Secrétaire général du P.C.C. à l’époque de la « ligne Li Lisan » et de l’arrivée au pouvoir des Vingt-huit BolcheviKs (1928-1931).

XIANG Zhongfa 向忠發

XIAO Chunü 蕭楚女

Né en 1891, 1893 ou 1894 dans le xian de Hanyang (Hubei), tué le 18 avril 1927 à Canton. Communiste, dirigeant de la Ligue des Jeunesses socialistes, propagandiste et agitateur paysan en Chine centrale et méridionale.

XIAO Chunü 蕭楚女

XIE Fuzhi 謝富治

Né en août 1909 dans le xian de Hong’an (Hubei), mort le 26 mars 1972 à Pékin. Cadre militaire devenu après la Libération dirigeant provincial puis ministre de la Sécurité publique ; il a joué un rôle important durant la Révolution culturelle.

XIE Fuzhi 謝富治

XU Teli 徐特立

Né le 1er février 1877 à Changsha, Hunan ; mort 28 novembre 1968 à Pékin. « Ancien » du parti, ex-professeur de Mao Tse-tung, principal responsable de l’éducation dans les Soviets du Jiangxi et à Yan’an.

XU Teli 徐特立

XU Xiangqian 徐向前

Né le 8 novembre 1902 dans le xian de Wutai (Shanxi), mort le 21 septembre 1990 à Pékin. Général communiste, Xu a combattu dans la zone soviétique d’Eyuwan de 1929 à 1932 et collaboré avec Zhang Guatao de 1931 à 1936. Ministre de la Défense de février 1978 à février 1981. Membre du B.P. du P.C.C., vice-président de la Commission militaire du C.C. de 1967 à 1985.

XU Xiangqian 徐向前

YANG Defu 楊德甫

Né en 1880 à Yichang (Hubei), mort en 1974. Président du Syndicat des cheminots du Jing-Han (ligne Pékin- Hankou) lors du massacre du 7 février 1923 ; syndicaliste anticommuniste par la suite.

YANG Defu 楊德甫

YANG Zhihua 楊之華

Née le 11 février 1900 dans le xian de Xiaoshan (Zhejiang) ; morte le 20 octobre 1973 dans une prison en Chine ; épouse de Qu Qiubai.

YANG Zhihua 楊之華

YE Jianying 葉劍英

Né le 28 avril 1898 dans le Guangdong, mort le 22 octobre 1986. Vétéran et maréchal de l’Armée rouge, qu’il restaure après la Révolution culturelle, l’un des tout premiers dirigeants chinois à l’époque de la démaoïsation.

YE Jianying 葉劍英

ZHENG Chaolin 鄭超麟

Né en 1901 dans le xian de Zhangping (Fujian), mort le 1er août 1998 à Shanghai ; traducteur et écrivain. Communiste dès 1922, trotskyste dès 1929, c’est I’« Enfermé » de la révolution chinoise, emprisonné à deux reprises sous Chiang Kai-shek (1929, puis 1931-1937) et vingt-sept ans sous Mao et ses successeurs (1952-1979).

ZHENG Chaolin 鄭超麟

ZHONG Min 鐘敏

Dirigeant syndical de Shanghai, puis cadre provincial et haut fonctionnaire en Chine populaire.

ZHONG Min 鐘敏

ZHOU Qijian

Dirige le mouvement paysan du xian de Guangning (Nord-ouest du Guangdong) en 1924-1925.

ZHOU Qijian

ZHOU Xuexiang 周学湘

Né à Yuyao (Zhejiang) en 1897, mort en 1992. Syndicaliste nationaliste actif à Shanghai entre 1927 et 1949.

ZHOU Xuexiang 周学湘

WANG Ming 王明 (CHEN Shaoyu 陳紹禹, dit)

Né le 23 mai 1905 dans le Anhui ; mort en exil à Moscou le 27 mars 1974. Chef de file des Vingt-huit Bolcheviks (la faction internationaliste du P.C.C.) et l’un des principaux rivaux de Mao Tse-tung au cours des années 1930.

WANG Ming 王明 (CHEN Shaoyu 陳紹禹, dit)

ZHOU Fohai 周佛海

Né le 29 mai 1897 à Yuanling, Hunan ; mort en prison à Nankin en avril 1948. Membre fondateur du P.C.C., qu’il quitta en 1924 ; écrivain, directeur du Département de la propagande du G.M.D., rallié pendant la guerre au gouvernement pro-japonais de Wang Jingwei.

ZHOU Fohai 周佛海

ZHAO Shiyan 趙世炎

Né le 13 avril 1901 à Yuyang, dans le Sud-ouest du Sichuan ; exécuté le 19 juillet 1927 par le G.M.D. L’un des fondateurs de la section française du P.C.C. Dirigeant communiste du Syndicat général de Shanghai en 1927.

ZHAO Shiyan 趙世炎

ZHOU Enlai 周恩來

Né le 5 mars 1898 à Huai’an (Jiangsu) dans une famille de notables originaire de Shaoxing (Zhejiang) ; mort à Pékin le 8 janvier 1976. Le plus connu des communistes chinois après Mao Tse-tung et Deng Xiaoping, Zhou Enlai est aussi le seul qui ait appartenu sans interruption à la direction du Parti pendant près d’un demi-siècle (de 1927 à 1976). Chargé des relations extérieures du mouvement, puis du régime, premier ministre pendant plus d’un quart de siècle, Zhou a exercé sans relâche un rare talent de diplomate et d’administrateur.

ZHOU Enlai 周恩來

ZHAO Ziyang 趙紫陽

Né le 17 octobre 1919 au Henan (district de Huaxian), mort le 1er janvier 2005. Dirigeant du Guangdong (1951-1967, 1972-1975) puis du Sichuan (1975-1980) devenu membre du comité permanent du B.P. et premier ministre de la R.P.C. (1980).

ZHAO Ziyang 趙紫陽

ZHANG Guotao 張囯燾

Né le 26 novembre 1897 à Jishui (Jiangxi) ; mort le 3 décembre 1979 dans l’Ontario (Canada). L’un des fondateurs et des premiers dirigeants du P.C.C., Zhang est honni par l’historiographie officielle pour s’être opposé à Mao Tse-tung en 1935, avant de faire défection en 1938.

ZHANG Guotao 張囯燾

ZHANG Pinghua 張平化

Né en avril 1908 au Hunan, mort en juillet 2001. Dirigeant de la province du Hunan, critiqué pendant la Révolution culturelle, revenu en place en 1972 puis affecté au Guangdong (1975-1977) et à divers postes au Centre.

ZHANG Pinghua 張平化

ZHANG Tailei 張太雷

Né en juin 1898 à Wujin, Jiangsu ; mort le 12 décembre 1927 à Canton. Agent de liaison de l’I.C., fondateur et dirigeant de la L.J.C., héros et martyr de la Commune de Canton.

ZHANG Tailei 張太雷

ZHANG Wentian 張聞天 (dit LUO Fu 洛甫)

Né le 30 août 1899 à Nanhui dans le Jiangsu, mort le 1er juillet 1976. Doctrinaire du P.C.C., l’un des chefs de file des Vingt-huit Bolcheviks, secrétaire général du P.C.C. au lendemain de la conférence de Zunyi (1935) qui consacre la primauté de Mao Tse-tung. Vice-ministre des Affaires étrangères de la République populaire, il est démis de ses fonctions en 1959 à la suite de l’affaire Peng Dehuai.

ZHANG Wentian 張聞天 (dit LUO Fu 洛甫)

ZHANG Shenfu 張申府 (ZHANG Songnian)

Né le 15 juin 1893 à Xianxian (Hebei), mort le 20 juin 1986. Professeur de philosophie occidentale et de logique, principal interprète et adepte de Bertrand Russell, intellectuel occidentaliste du 4 mai, l’un des fondateurs du P.C.C., qu’il quitte en 1925. Rallié au régime communiste après avoir critiqué celui de Chiang Kai-shek, il est dénoncé comme droitier lors des Cent Fleurs (1957) et pendant la Révolution culturelle. Réhabilité en 1979.

ZHANG Shenfu 張申府 (ZHANG Songnian)

ZHANG Chunqiao 張春橋

Né le 1er février 1917, dans le xian de Juye, au Shandong, mort le 21 avril 2005. Membre du « groupe de Shanghai », l’un des principaux théoriciens de la « gauche » maoïste pendant et après la Révolution culturelle, qui le porte au sommet du pouvoir. Arrêté le 6 octobre 1976 comme membre de la « Bande des Quatre », il est condamné à mort avec deux ans de sursis le 23 janvier 1981.

ZHANG Chunqiao 張春橋

ZHANG Dingcheng 張鼎丞

Né en décembre 1898 dans le xian de Yongding (Fujian) ; mort le 16 décembre 1981. Animateur d’un soviet paysan puis chef de guerillas dans cette province. Procureur général (1954-1966) puis vice- président de l’A.N.P. (1975-1980).

ZHANG Dingcheng 張鼎丞

YI Hong 伊洪

Responsable syndical à la Compagnie de transport du ministère du Commerce extérieur. Destitué en 1957.

YI Hong 伊洪

YI Lirong 易禮容

Né en avril 1894 d ans le Hunan, mort en mars 1997 ; responsable syndical lié à Zhu Xuefan

YI Lirong 易禮容

YU Luoke 遇儸克

Né en 1942, à Pékin ; exécuté le 5 mars 1970. Opposant de la première heure à Yao Wenyuan ; auteur d’un texte dénonçant I’« apartheid social » dont sont victimes les gens ayant de « mauvaises origines de classe ».

YU Luoke 遇儸克

YU Qiuli 余秋里

Né en octobre 1914 (au Sichuan ?), mort le 3 février 1999 à Pékin ; militaire devenu ministre du Pétrole (1958-1960), puis président de la Commission du plan (de 1972 à 1980) et vice-premier ministre (1975-1982). Membre du C.C. depuis 1969, du B.P. depuis 1977, du secrétariat du C.C. depuis 1979 Directeur du Département politique général de l’A.P.L.

YU Qiuli 余秋里

YUAN Dashi 袁大石 (ou YUAN Dushi)

Né en 1901 au Hunan, étudie à Moscou. Un des premiers membres de la Ligue des Jeunesses socialistes, future L.J.C., puis un des premiers communistes. Dirige le mouvement syndical communiste de Shanghai en 1922.

YUAN Dashi 袁大石 (ou YUAN Dushi)

YUN Daiying 惲代英

Né en août 1895 à Wuchang (Hubei) ; exécuté le 29 avril 1931 à Nankin. Communiste du Hubei, théoricien précoce des techniques d’agitation dans les campagnes, responsable des Jeunesses communistes avant 1927, puis membre du C.C. du P.C.C., opposant à Li Lisan.

YUN Daiying 惲代英

YU Sadu 余洒度 (YU Shaidu ou Shuaidu ?)

Jeune officier communiste, participe à la Beifa (Expédition du Nord) en Chine centrale, puis à l’insurrection de la Moisson d’automne dans le Hunan. Connu surtout pour son désaccord stratégique avec Mao.

YU Sadu 余洒度 (YU Shaidu ou Shuaidu ?)

YU Xiusong 俞秀松

Né à Zhuji (Zhejiang) en 1899, tué dans le Xinjiang en 1937. Communiste de la première heure.

YU Xiusong 俞秀松

YE Ting 葉挺

Né le 10 septembre 1897 dans le district de Huizhou (Guangdong) ; mort dans un accident d’avion au-dessus du Shanxi le 8 avril 1946. Général communiste, héros malheureux de la prise de Nanchang et de la retraite sur Shantou (Swatow), août-septembre 1927 ; commandant en chef de la 4 » Armée nouvelle (1938-1941), avant I’« incident » qui sanctionne l’échec du second Front uni en janvier 1941.

YE Ting 葉挺

XIANG Ying 項英

Né en mai 1898 à Wuchang ; mort le 14 mars 1941 dans le Anhui. L’un des rares dirigeants communistes issus du monde ouvrier, syndicaliste, vice-président de la République soviétique du Jiangxi opposé à Mao Tse-tung, commissaire politique de la 4e Armée nouvelle jusqu’à sa mort lors du célèbre « incident » de 1941.

XIANG Ying 項英

XIAO Hua 蕭華

Né le 21 janvier 1916 dans le xian de Xingguo (Jiangxi), mort le 12 août 1985 à Pékin. Vétéran de la Longue Marche, directeur du Département politique de l’A.P.L. en 1961 à la tête du groupe de la Révolution culturelle de l’A.P.L. établi en août 1966, éliminé en 1968, réapparu le 1ar octobre 1974, nommé en 1977 secrétaire du P.C.C. pour le Gansu et commissaire politique de l’A.P.L. pour la région Nord-ouest. Membre du C.C.

XIAO Hua 蕭華

XU Haidong 徐海東

Né le 17 juin 1900 dans le xian de Dawu, au nord-est du Hubei ; mort le 25 mars 1970 à Zhengzhou (Henan). Guérillero, puis général communiste, l’un des fondateurs de la base soviétique d’Eyuwan.

XU Haidong 徐海東

XU Shiyou 許世友

Né en 1906 à Huangpi dans le Hubei, mort en 1985. Vétéran de l’Armée rouge, commandant en chef de la région militaire de Nankin de 1954 à 1973, l’un des artisans du retour au pouvoir de Deng Xiaoping en Membre du B.P. depuis 1969, il serait devenu membre, depuis de la Commission des affaires militaires du P.C.C.

XU Shiyou 許世友

XU Xigen 徐錫根

Dirigeant communiste d’origine ouvrière, membre du C.C. du P.C.C. sous Li Lisan.

XU Xigen 徐錫根

XU Wenli 徐文立

Né le 7 juillet 1943 dans le Anhui. Rédacteur en chef de la Tribune du Cinq Avril, la principale revue de tendance marxiste du « mouvement démocratique » (fin 1978-fin 1980) ; arrêté en avril 1981 et condamné le 8 juin 1982 à quinze ans de prison.

XU Wenli 徐文立

YANG Fuzhen 楊富珍

Née en juillet 1932. Ouvrière modèle de Shanghai devenue, à la faveur de la Révolution cultuelle, vice-présidente du comité révolutionnaire et des syndicats de Shanghai ainsi que membre du C.C. du P.C.C. Mise à l’écart en 1979.

YANG Fuzhen 楊富珍

YANG Mingzhai 楊明齋

Né en 1882 dans le xian de Pingdu, au nord-est de la province du Shandong, mort en 1930 ou 1938 dans la région d’Irkoustk. Militant communiste de la première heure (et de la première heure seulement), instructeur et traducteur de russe à l’époque héroïque où le P.C.C. était en voie de formation (1920-21).

YANG Mingzhai 楊明齋

YANG Shangkun 楊尚昆

Né en 1905 dans le Sichuan, mort en septembre 1998. L’un des « Vingt-huit Bolcheviks » ; chef du bureau du personnel du C.C. après 1949, membre du C.C. en septembre 1956, éliminé en 1966, réhabilité au 3* plénum de décembre 1978, secrétaire général (juillet 1981) puis vice-président de la Commission des affaires militaires du C.C. et membre du B.P. du P.C.C. (septembre 1982).

YANG Shangkun 楊尚昆

YANG Wang 楊望

Né dans la banlieue de Haifeng (Guangdong) vers 1906, tué en août 1928 lors des ultimes combats postérieurs à la chute du soviet de Hailufeng ; un des principaux animateurs du mouvement paysan dirigé par Peng Pai.

YANG Wang 楊望

YANG Xiguang 楊曦光

Né en 1950 ; probablement exécuté en 1968 ; en 1967-1968, les textes qu’il rédige pour l’organisation de Gardes rouges du Hunan, le Shengwulian, font de lui le principal théoricien de l’ultra-gauche chinoise.

YANG Xiguang 楊曦光

YAO Dengshan 要登山

Diplomate obscur qui a dirigé l’insurrection « gauchiste » au ministère des Affaires étrangères pendant la Révolution culturelle (mai-septembre 1967).

YAO Dengshan 要登山

YAO Wenyuan 姚文元

Né le 12 janvier 1931 dans le xian de Zhuji, au Zhejiang, mort le 23 décembre 2005. Critique littéraire associé au « groupe de Shanghai ». Parvenu au faîte du pouvoir pendant la Révolution culturelle puis responsable de la propagande, il est membre du B.P. de mars 1969 à octobre 1976, date de son arrestation comme membre de la « Bande des Quatre ». Il est condamné le 23 janvier 1981 à vingt ans de réclusion criminelle.

YAO Wenyuan 姚文元

WEI Baqun 韋拔群

Né en 1894 dans le xian de Donglan (au nord-ouest du. Guangxi), assassiné dans la même région le 19 octobre 1932, Wei soulève les paysans Zhuang (la plus importante minorité nationale du Guangxi et de toute la Chine) durant les années 1920.

WEI Baqun 韋拔群

WEI Fengying 尉鳳英

Née, semble-t-il, au début des années 1930. Ouvrière modèle devenue, à la faveur de la Révolution culturelle, dirigeantes du Liaoning et membre du C.C. ; éliminée après la chute de la Bande des Quatre.

WEI Fengying 尉鳳英

WEI Guoqing 韋囯清

Né en 1906 à Donglan (Guangxi). Soldat de la révolution d’origine Zhuang devenu un important dirigeant provincial ; membre du B.P. depuis 1973 et directeur du Département politique de i’A.P.L. de septembre 1977 à septembre 1982.

WEI Guoqing 韋囯清

WEI Jingsheng 魏京生

Né le 20 mai 1950 à Pékin. Le plus célèbre des contestataires du « mouvement démocratique » (fin 1978-fin 1980) ; rédacteur en chef de la revue Tansuo (Enquêtes), arrêté le 29 mars 1979 et condamné six mois plus tard à quinze années d’emprisonnement.

WEI Jingsheng 魏京生

WEN Xianglan 文香蘭

Née vers 1933 au Henan. Quoique compromise dans une affaire de rapport (de production) truqué (1952-1953), cette paysanne « modèle » est devenue membre suppléante du C.C. du P.C.C. (1969) et présidente de la Fédération des femmes du Henan (1973).

WEN Xianglan 文香蘭

WU Defeng 吳德峰

Dirigeant communiste, né en 1895 dans le Hubei ; mort en 1976. Spécialiste du renseignement et de la sécurité.

WU Defeng 吳德峰

WU Guixian 吳桂顯

Née au début des années 1930 (1933 ?). Ouvrière du Shenxi, devenue dirigeante provinciale lors de la Révolution culturelle, membre du C.C. en 1969 et membre suppléante du B.P. en 1973. A disparu de la scène en 1977.

WU Guixian 吳桂顯

WU Han 吳晗

Né en 1909 dans le xian de Yiwu, au Zhejiang. Célèbre historien et essayiste, auteur de la pièce Hai Rui démis de ses fonctions, dont la critique marque le début de la Révolution culturelle ; mort en 1969 des sévices qu’il a subis en prison, aujourd’hui réhabilité.

WU Han 吳晗

WU Yiting

Principal dirigeant d’une émeute antifiscale (à Xianghe, Hebei, en octobre 1935), soutenue ou suscitée par les Japonais.

WU Yiting

WU Yuzhang 吳玉章

Né en 1878 dans le Sichuan ; mort en 1966. Révolutionnaire anti-mandchou et professeur, puis dirigeant du Parti communiste dans le domaine culturel et spécialiste des questions de romanisation du chinois.

WU Yuzhang 吳玉章

WU Zhenmin 吳振民

Communiste hunanais, Wu commande une armée paysanne dans la région de Haifeng (Guangdong oriental), avant de revenir se faire tuer dans le sud du Hunan en août 1927.

WU Zhenmin 吳振民

XIA Xi 夏曦

Né vers 1900 (ou en 1886 suivant une autre source : Nym Wales, op. cit., p. 346) à Yiyang, Hunan ; mort pendant la Longue Marche. L’un des fondateurs du mouvement communiste hunanais, membre du groupe des Vingt-huit Bolcheviks, principal responsable politique de la base du Hunan-Hubei (Xiang’exi) entre 1930 et 1934.

XIA Xi 夏曦

XIANG Jingyu 向警予

Née en 1895 dans le xian de Xupu (Hunan) ; fusillée en 1928 à Hankou (Hubei). Membre du P.C.C. dès 1922, première femme ayant siégé au C.C. A joué un rôle de premier plan dans le mouvement féministe au service du P.C.C.

XIANG Jingyu 向警予

WU Zhihui 吳稚輝

Né le 25 mars 1864 à Wujin (Jiangsu) ; mort le 30 octobre 1953 à Taibei. L’une des figures de proue de l’anarchisme chinois.

WU Zhihui 吳稚輝

WANG Shiwei 王實味

Né dans les années 1890 au Henan ; exécuté en 1947 à Yan’an. Essayiste, romancier et traducteur communiste. Ses prises de position lui attirent les .foudres du P.C.C., qui l’exécute lors de l’évacuation de Yan’an en 1947.

WANG Shiwei 王實味

WANG Xizhe 王西哲

Né en 1949 dans la province du Sichuan, l’un des auteurs du dazibao « De la démocratie et de la légalité socialistes », signé du pseudonyme de Li Yizhe ; militant du « mouvement démocratique » (fin 1978-fin 1980) à Canton, arrêté en avril 1981 et condamné en mai 1982 à quatorze ans de prison.

WANG Xizhe 王西哲

WANG Zhen 王震

Né en 1909 dans le xian de Liuyang, près de Changsha, Hunan. Ancien syndicaliste des chemins de fer, vétéran de l’A.P.L., commandant de la région militaire du Xinjiang jusqu’en 1954, spécialiste de la mise en valeur des terres vierges du Nord-Ouest. Membre du C.C. depuis 1956, du B.P. depuis décembre 1978. Président de l’École centrale du Parti.

WANG Zhen 王震

WANG Renzhong 王任重

Né en 1917 au Hebei. Dirigeant du Hubei de 1954 à 1967. Après une brève ascension au Centre en 1966, a été éliminé en 1967. Réhabilité en 1977, il occupe diverses fonctions au Centre avant d’être mis à l’écart en 1981. Demeure néanmoins membre du C.C. et vice-président du comité permanent de l’A.N.P.

WANG Renzhong  王任重

WANG Ruofei 王若飛

Né dans le Guizhou en 1896 ; disparu dans un accident d’avion en 1946. Un des premiers adhérents du P.C.C. en France, négociateur à f Chungking auprès des autorités nationalistes à la fin de la guerre sino-japonaise.

WANG Ruofei  王若飛

WU De 吳德

Né en 1910 dans le Hebei. Dirigeant politique de la ville de Pékin à partir de 1966, premier secrétaire du comité du Parti de la capitale chinoise de 1972 à 1978, il perd toutes ses fonctions en février 1979.

WU De 吳德

WANG Li 王力

Né en 1918 à Huaianxian (Jiangsu) ; propagandiste expérimenté et dirigeant provincial, devenu au cours de la Révolution culturelle un des leaders de la fraction gauchiste ; éliminé en septembre 1967.

WANG Li 王力

WANG Dongxing 汪東興

Né en 1916 dans le xian de Taihe, Jiangxi, mort le 21 août 2015 à Pékin à 99 ans. Responsable de la protection de Mao Tse-tung de 1933 à 1976. Admis au B.P. en 1969, Wang joue un rôle déterminant dans la succession de 1976, devient le numéro 5 du Parti en août 1977, mais perd toutes ses fonctions en janvier 1980.

WANG Dongxing 汪東興

SHAO Xubai 邵虛白

Syndicaliste nationaliste assassiné à Shanghai le 1er décembre 1939 ; il avait animé la résistance ouvrière aux collaborateurs pro-japonais proches de Wang Jingwei.

SHAO Xubai 邵虛白

SHEN Maogong 申茂功

Ouvrier devenu après la Révolution culturelle président du comité des syndicats du Henan et membre de plein droit (1969) puis suppléant du C.C. (1973). Arrêté en 1979.

SHEN Maogong 申茂功

SU Dianxuan

Probablement né en 1897 et mort au début des années 1960 ; cadre modèle du district de Lushan au Henan.

SU Dianxuan

SUN Yefang 孫冶方

Né à Wuxi (Jiangsu) en 1908 ; mort en 1983. Économiste réputé, qualifié en 1966 de « Liberman chinois » lors de son élimination. Réhabilité en 1978 ; théoricien de la réforme économique inaugurée à l’automne 1978. Conseiller auprès de l’institut des sciences économiques de l’Académie des sciences sociales et membre de la Commission des conseillers du C.C.

SUN Yefang 孫冶方

TAN Tianrong 譚天榮

Né vers 1935. Principal dirigeant du mouvement étudiant à Beida (l’Université de Pékin) pendant les Cent Fleurs.

TAN Tianrong 譚天榮

WAN Li 萬里

Né à Dongping dans le Shandong en 1916. Haut fonctionnaire, protégé et ami de Deng Xiaoping, ce spécialiste des problèmes d’aménagement urbain accède aux plus hautes responsabilités politiques, et connaît la notoriété, en se faisant l’artisan du démantèlement des communes populaires, lequel, au début des années 1980, marque la fin de la stratégie maoïste du développement rural fondée sur la mobilisation d’une paysannerie collectivisée et prélude à l’avènement de ce qui semble être une véritable N.E.P. dans les campagnes chinoises.

WAN Li 萬里

WANG Jiaxiang 王稼祥

Né en 1907 à Jingxian (Anhui), mort le 25 janvier 1974. Longtemps directeur du Département politique général de l’Armée dans les années 1930 et 1940, spécialiste des relations internationales après avoir appartenu au groupe des Vingt-huit Bolcheviks, premier ambassadeur de la R.P.C. à Moscou (1949-1950), critiqué pendant la Révolution culturelle et réhabilité en 1979.

WANG Jiaxiang 王稼祥

TURMEL Pierre

Né le 21 décembre 1806, au Theil (Calvados) ; marchand de vins ; membre de la Société des droits de l’Homme ; insurgé de juin 1848.

TURMEL Pierre

WANG Guangmei 王光美

Née le 26 septembre 1921 Tientsin (?) (Hebei) ou aux États-Unis, morte le 13 octobre 2006 ; épouse de Liu Shaoqi.

WANG Guangmei 王光美

Avant-propos

Bien qu’il s’inscrive dans la vaste entreprise des dictionnaires du mouvement ouvrier (Le Maitron), le volume Chine est devenu par la force des choses un dictionnaire biographique du mouvement révolutionnaire chinois, avant comme après 1949.

Avant-propos

WANG Jinxi 王進喜

Né vers 1920 à Chijincun (Gansu) ; mort le 15 novembre 1970. Célèbre ouvrier modèle de Daqing, surnommé « l’homme de fer ».

WANG Jinxi 王進喜

WANG Juntao 王君陶

Né en 1958 à Nankin, animateur du « mouvement démocratique » (fin 1978-fin 1980) ; rédacteur de la revue parallèle le Printemps de Pékin, candidat aux élections de l’Université de Pékin en 1980.

WANG Juntao 王君陶

WANG Jingwei 汪精衛

Né le 4 mai 1883 à Canton ; mort le 10 novembre 1944 au Japon. Dirigeant nationaliste et principal rival de Chiang Kai-shek au sein du G.M.D. ; chef de la gauche nationaliste au cours des années 1920, premier ministre du régime de Nankin (1932-1935) puis du gouvernement pro-japonais établi à Nankin pendant la guerre sino-japonaise.

WANG Jingwei 汪精衛

WANG Guanghui 王光煇

Syndicaliste du Hunan, l’un des principaux adversaires de la pénétration communiste dans le mouvement ouvrier au cours des années 1920.

WANG Guanghui 王光煇

WANG Guofan 王國藩

Né en 1918 ou 1920 dans le xian de Zunhua (Hebei). Cadre paysan du Hebei donné en modèle à toute la Chine. Membre du C.C. du P.C.C. de 1969 à 1982.

WANG Guofan 王國藩

WANG Hongwen 王洪文

Né en 1933 ou 1935 à Changchun (Jilin), mort le 3 août 1992. Jeune ouvrier devenu membre de la « Bande des Quatre », dirigeant de Shanghai pendant la Révolution culturelle et numéro trois du P.C.C. en 1973. Arrêté le 6 octobre 1976, il est condamné à la réclusion à vie le 23 janvier 1981.

WANG Hongwen 王洪文

TAN Zhenlin 譚震林

Né en 1902 dans le xian de You (Hunan) ; mort le 30 septembre 1983 à Pékin. A l’issue d’une longue carrière militaire, il devient après 1949 dirigeant régional puis membre de la direction centrale du P.C.C. Très critiqué pendant la Révolution culturelle, il a été réhabilité et réélu membre du C.C. (1973), puis élu vice-président de l’A.N.P. (1975). Il a perdu ces postes en 1982 et 1983.

TAN Zhenlin 譚震林

TAO Zhu 陶鑄

Né au Hunan en 1904 ou 1906 ; mort le 30 novembre 1969. Devenu au cours des années 1950 le plus important dirigeant de la Chine du Sud, il accède soudain au quatrième rang de la hiérarchie centrale en août 1966 puis disparaît de la scène en janvier 1967.

TAO Zhu 陶鑄

ULANHU 烏蘭夫 (ULANFU, WULANFU)

Né en Mongolie (dans l’actuel Suiyuan) en 1903. Dirigeant de la Mongolie intérieure, responsable du front uni après la Révolution culturelle, vice-président de la R.P.C.

ULANHU 烏蘭夫 (ULANFU, WULANFU)

WANG Fangke

Insurgé anti-japonais en Mandchourie de 1932 à 1937.

WANG Fangke

TAN Pingshan 譚平山

Né en 1887 dans le xian de Gaoming (Guangdong) ; mort en 1956 à Pékin. Communiste cantonais, ministre de l’Agriculture du gouvernement de Wuhan, principal exécutant de la politique agraire du premier Front uni à l’époque de sa rupture. Exclu du P.C.C. en 1927, il anime un temps le Tiers Parti avant de se rallier au nouveau régime après 1949.

TAN Pingshan 譚平山

SU Zhaozheng 蔌兆症

Né en 1885 dans le xian de Xiangshan près de Canton ; mort en février 1929. Marin chinois devenu à partir de 1925 l’un des principaux responsables des syndicats communistes ; ministre du Travail dans le gouvernement de coalition G.M.D. de gauche-P.C.C. à Wuhan en 1927 ; membre du B.P. à partir de 1927.

SU Zhaozheng 蔌兆症

SU Zhenhai 蔌振海

Président du syndicat du district de Shaoxing (Zhejiang). Condamné en tant que droitier en 1957.

SU Zhenhai 蔌振海

SUN Nairu 孫乃儒

Responsable du bureau des salaires au premier département mécanique des syndicats de la municipalité de Harbin. Condamné comme droitier en 1957.

SUN Nairu 孫乃儒

SHEN Zemin 沈澤民

Né le 23 juin 1900 à Tongxiang (Zhejiang), mort (d’une infection pulmonaire ou tué) le 20 novembre 1933 dans la région de l’ancien soviet d’Eyuwan en Chine centrale. Communiste, l’un des animateurs du groupe des « Vingt-huit Bolcheviks ».

SHEN Zemin 沈澤民

SHI Cuntong 施存統 (ou SHI Fuliang)

Né à Yecun, village du xian de Jinhua (Zhejiang) en 1899, mort en 1970 ; communiste de la première heure, cet intellectuel quitte le Parti après la défaite de 1927.

SHI Cuntong 施存統 (ou SHI Fuliang)

SHI Yang 施洋

Né le 13 juin 1889 ; fusillé le 15 février 1923. Avocat des syndicats de Wuhan.

SHI Yang 施洋

SHUI Xiangyun 水祥雲 (H.Y. Shui)

Né en 1906 à Yinxian (Zhejiang). L’un des principaux responsables nationalistes du Syndicat général de Shanghai pendant la Guerre civile (1946-1949).

SHUI Xiangyun 水祥雲 (H.Y. Shui)

SONG Qingling 宋慶齡

Née à Shanghai en 1890 ; morte le 29 mai 1981. Veuve de Sun Yat-sen, vice-présidente de la R.P.C.

SONG Qingling 宋慶齡

SHEN Xuanlu 沈玄廬 (alias Shen Dingyi)

Né en 1883 près de Hangzhou, capitale du Zhejiang, assassiné le 28 août 1928 à Yaqian (Zhejiang) par les adversaires de la réforme agraire, peut-être à l’instigation du Guomindang, dont il est un membre indiscipliné ; participe en 1920 à Shanghai à la fondation du premier groupe communiste chinois, fonde en 1921 les premières Unions paysannes, puis devient assez rapidement anticommuniste et s’emploie à restreindre l’influence du P.C.C. au sein du G.M.D.

SHEN Xuanlu 沈玄廬 (alias Shen Dingyi)

REN Bishi 任弼時

Né en 1904 dans le xian de Xiangyin (Hunan) ; mort en 1950 à Pékin. Vétéran de la L.J.C., l’un des tout premiers dirigeants du P.C.C. avant sa disparition précoce.

REN Bishi 任弼時

REN Wanding 任畹町 (REN An dit)

Né en 1944 à Wuxi, fondateur de l’Alliance pour les droits de l’homme en Chine ; l’un des principaux dirigeants du « mouvement démocratique » (fin 1978-fin 1980).

REN Wanding 任畹町 (REN An dit)

ROY, Manabendra N.

Né en 1887 au Bengale ; mort en 1954. Révolutionnaire nationaliste indien, membre du Komintern, polémique avec Lénine à propos de la « question nationale et coloniale » lors du IIe congrès de l’I.C. en 1920. Représentant du C.E.I.C. en Chine en 1927.

ROY, Manabendra N.

RUAN Xiaoxian 阮嘨仙

Né en 1897, mort en 1935 ; un des premiers communistes du Guangdong et un des principaux dirigeants du mouvement paysan dans cette province entre 1925 et 1927.

RUAN Xiaoxian 阮嘨仙

SAIFUDING 賽福鼎 (SAIFUDIN, Saifuddin Azizi)

Né le 12 mars 1915, mort le 24 novembre 2003. D’origine ouighoure. Dirigeant du Turkestan chinois (Xinjiang), membre suppléant du BP de 1973 à 1982 et vice-président du comité permanent de l’A.N.P. depuis 1978.

SAIFUDING 賽福鼎 (SAIFUDIN, Saifuddin Azizi)

RAO Shushi 饒漱石

Né en 1901 dans le Jiangxi. Communiste, vétéran de la 4e Armée nouvelle, puis responsable politique en Chine de l’Est à partir de la guerre civile ; membre du C.C. depuis 1945, dirigeant du Département de l’organisation du C.C. en 1952 ; éliminé en même temps que Gao Gang en 1954-1955.

RAO Shushi 饒漱石

QU Qiubai 瞿秋白 (dit Strakhov)

Né en 1899 à Zhangzhou (Jiangsu) ; fusillé le 18 juin 1935. Théoricien marxiste, successeur éphémère de Chen Duxiu à la tête du P.C.C. (été 1927-été 1928), responsable è ce titre de la première « déviation de gauche » des annales officielles. Réhabilité en mars 1980 en même temps que Liu Shaoqi et Li Lisan.

QU Qiubai 瞿秋白 (dit Strakhov)

QIN Bangxian 秦邦憲 (dit BO Gu 博古)

Né en 1907 à Wuxi, dans le Jiangsu ; mort en 1946 dans un accident d’avion. L’un des dirigeants des Vingt-huit Bolcheviks ; secrétaire général du P.C.C. de 1931 à janvier 1935 (conférence de Zunyi).

QIN Bangxian 秦邦憲 (dit BO Gu 博古)

QlU Jin 秋瑾

Née le 8 novembre 1875 ou en 1879 suivant d’autres sources dans le Fujian ; exécutée à Shaoxing (Zhejiang) le 15 juillet 1907. Militante nationaliste opposée aux Mandchous ; l’une des premières inspiratrices du féminisme chinois.

QlU Jin 秋瑾

PENG Zhen 彭真

Né en 1902 au Shanxi, mort le 26 avril 1997 à Pékin. Cet ancien militant des « zones blanches » est devenu après 1949 le maire de Pékin et l’un des hommes forts du régime avant d’être la première grande victime de la Révolution culturelle. Réhabilité en 1979 au poste de vice-président de l’A.N.P. et membre du B.P. Élu en juin 1983 président du comité permanent de l’A.N.P.

PENG Zhen 彭真

QIAO Guanhua 喬冠華

Né en 1914 à Yencheng dans le Jiangsu ; mort en septembre 1983. Journaliste et diplomate ; vice-ministre des Affaires étrangères à partir de 1964 ; ministre de novembre 1974 à novembre 1976 ; élu au C.C. du P.C.C. lors du X » congrès (août 1973). Son éviction, au profit de Huang Hua est sans doute liée à l’épuration des partisans de la « Bande des Quatre ».

QIAO Guanhua 喬冠華

QI Benyu 慼本禹

Jeune historien devenu au début de la Révolution culturelle l’un des éléments les plus radicaux de la faction maoïste ; éliminé en février 1968.

QI Benyu 慼本禹

PENG Shuzhi 彭述之

Né le 26 novembre 1895 dans le xian de Shaoyang, fu de Baoqing, province du Hunan ; mort le 28 novembre 1983 en Californie. L’un des principaux dirigeants du P.C.C. pendant la seconde révolution chinoise (1925-1927), Peng rompt avec le parti communiste en même temps que Chen Duxiu, avant d’animer avec lui, puis sans lui, le mouvement trotskyste chinois.

PENG Shuzhi 彭述之

PENG Pai 澎湃

Né le 22 octobre 1896 à Haifeng (Guangdong) ; fusillé dans la banlieue de Shanghai le 30 août 1929. Pionnier du mouvement paysan.

PENG Pai 澎湃

PENG Dehuai 彭德懷

Né en 1898 dans le xian de Xiangtan (Hunan) ; mort le novembre 1974. Commandant de l’Armée rouge aux côtés de Zhu De, s’est opposé à Mao par deux fois : au Jiangxi (début des années 1930), lors du Grand Bond en avant (plénum de Lushan, juillet 1959). Réhabilité en décembre 1978.

PENG Dehuai 彭德懷

PENG Gongda 彭公達

Né en 1903, mort en 1928. Secrétaire du comité provincial du P.C.C. dans le Hunan en d’aoùt à novembre 1927, y dirige l’insurrection de la Moisson d’automne (septembre 1927) à laquelle Mao Tse-tung apporte un appui réticent.

PENG Gongda 彭公達

PÉDARD André, Vincent

Né le 22 septembre 1925 à La-Châtre (Indre), mort en déportation à Neuengamme (Allemagne) ; employé de commerce ; résistant FTP, FFI.

PÉDARD André, Vincent

NAN Hanchen 南漢宸

Né à Zhaocheng (Shanxi) ; carrière de cadre, spécialiste des questions économiques et financières, membre de l’Associatiori démocratique chinoise pour la construction nationale.

NAN Hanchen 南漢宸

NIE Yuanzi 聶元梓

Enseignante de philosophie ; une des figures de proue de la Révolution culturelle à Pékin (1966-1969). Condamnée en mars 1983 après une longue incarcération.

NIE Yuanzi 聶元梓

PAN Fusheng 潘復生

Né en 1905 dans le Shandong. Dirigeant provincial du Henan démis lors du Grand Bond en avant. Réapparu en 1962, il a présidé au Heilongjiang le premier comité révolutionnaire issu de la Révolution culturelle (1967) avant d’être à nouveau éliminé en 1970.

PAN Fusheng 潘復生

MAO Zemin 毛澤民

Né dans le Hunan en 1895, mort dans le Xinjiang en 1943 ; frère cadet de Mao Tse-tung, membre du P.C.C. en 1922 ; spécialiste des affaires économiques et financières.

MAO Zemin 毛澤民

MIF Pavel (Michel Alexandrovitch FORTUS, dit)

Né en 1899 en Ukraine ; disparu au moment de la « Grande Terreur » (1937). Directeur de l’Université Sun Yat-sen à Moscou (1927-1930), principal expert de Staline pour les questions chinoises, envoyé en Chine avec les « Vingt-huit Bolcheviks » pour mettre fin à la « ligne Li Lisan » (1930-1931), directeur du Département d’Extrême-Orient du Komintern.

MIF Pavel (Michel Alexandrovitch FORTUS, dit)

MU Zhiying 穆志英

Responsable syndicale à Shanghai dans les années 1920, anticommuniste et favorable au maintien de bonnes relations avec le patronat.

MU Zhiying 穆志英

NI Zhifu 倪志福

Né à Shanghai en 1933. Ouvrier modèle, membre du C.O. (1969) et membre suppléant (1973) puis de plein droit (1977) du B.P., président dé la Fédération pan-chinoise des syndicats depuis 1970.

NI Zhifu 倪志福

NIE Rongzhen 聶榮臻

Né en 1899 dans le Sichuan. Vétéran de l’A.P.L., père de la bombe atomique chinoise ; membre du B.P. depuis 1967 ; vice-président de la Commission des affaires militaires du C.C. et de la Commission militaire centrale (juin 1983).

NIE Rongzhen 聶榮臻

OU Shengbai 歐勝白

Né vers 1893 à Canton ; mort dans les Nouveaux Territoires de Hong Kong en 1973. Dirigeant anarchiste ; polémique contre Chen Duxiu et les partisans du communisme lors d’une célèbre « controverse sur le socialisme » au lendemain du 4 mai 1919.

OU Shengbai 歐勝白

LI Jingquan 李井泉

Né en 1906 (ou 1908) au Jiangxi. Secrétaire du comité du Parti du Sichuan (1952-1965) puis premier secrétaire du bureau de Chine du Sud-Ouest (1961-1967), également membre du B.P. (1958-1966), a opposé une vive résistance à la Révolution culturelle avant d’être démis en juin 1967-A retrouvé en août 1973 une place au C.C. et en janvier 1975 une vice-présidence du comité permanent de l’A.N.P.

LI Jingquan 李井泉

LIN Boqu 林伯渠 (LIN Zuhan)

Né en 1882 (ou 86) dans le xian de Lingling, au Hunan ; mort à Pékin le 29 mai 1960. L’un des premiers membres du Tongmenghui (en 1905) et du P.C.C. Président du gouvernement de la région-frontière du Shenxi-Gansu-Ningxia (Shenganning) (1937-1948). Membre du C.C. du P.C.C. à partir de 1938, du B.P. à partir de 1945.

LIN Boqu 林伯渠 (LIN Zuhan)

LIN Feng 林楓

Né en 1906 au Heilongjiang. Cadre communiste de Chine du Nord, membre du C.C. à partir de 1945. A joué un rôle important en Mandchourie puis occupé après 1954 diverses fonctions au Centre, dont celle de directeur de l’École supérieure du Parti (1963-1966). Éliminé pendant la Révolution culturelle.

LIN Feng 林楓

LIU Geping 劉格平

Né en 1912. Ce musulman du Hebei a joué après 1949 un rôle notable dans la politique des minorités nationales et connu une carrière de dirigeant provincial mouvementée.

LIU Geping 劉格平

LIU Wensong 劉文松

Né vers 1895. Cheminot communiste, l’un des dirigeants nationaux du Tielu Conggonghui (Syndicat général des cheminots) en 1925.

LIU Wensong 劉文松

LUO Zhanglong 羅章龍

Né en 1901 à Liuyang (Hunan). L’un des premiers militants ouvriers du P.C.C. Opposant à la « ligne Li Lisan », devenu entre 1928 et 1930 responsable central du Syndicat général pan-chinois clandestin avant son exclusion du P.C.C. Il s’est par la suite rallié au régime de la R.P.C., où il vit encore.

LUO Zhanglong 羅章龍

MA Chaojun 馬超俊

Né en 1885 au Guangdong ; mort en 1977 à Taiwan. Le plus important responsable du G.M.D. en milieu ouvrier.

MA Chaojun 馬超俊

MA Yinchu 馬寅初

Né dans le xian de Cheng (Zhejiang) en 1881 ; mort en 1982. Économiste renommé, il critiqua la corruption du gouvernement de Chiang Kai-shek avant de se rallier à la République populaire. Doyen de l’Université de Pékin (1951-1960), il prit position dès 1955 en faveur du contrôle des naissances et fut démis en avril 1960, après avoir maintenu ses théories, contraires à l’orthodoxie de l’époque. Réhabilité après 1976.

MA Yinchu 馬寅初

MAO Dun 矛盾 (SHEN Yanbing 沈雁冰 dit)

Né le 27 mai 1896 à Tongxiang, Zhejiang, mort en 1981 ; essayiste et romancier, membre de la Ligue des écrivains de gauche, ancien ministre de la Culture de la R.P.C. et président de l’Association des écrivains chinois.

MAO Dun 矛盾 (SHEN Yanbing 沈雁冰 dit)

MAO Tse-tung (Mao Zedong) 毛澤東

Né le 26 décembre 1893 à Shaoshan (Hunan), mort à Pékin le 9 septembre 1976. Chef du P.C.C. depuis 1935, fondateur et principal dirigeant de la R.P.C. A mis au point à partir de 1927 la stratégie paysanne et militaire qui a contribué de façon décisive à la victoire de la révolution chinoise.

MAO Tse-tung (Mao Zedong) 毛澤東

LIU Shaoqi 劉少奇

Né au Hunan en 1898 ; mort le 12 novembre 1969 à Kaifeng (Henan). Après un bref séjour en U.R.S.S., Liu se forme principalement dans l’action clandestine urbaine et dans le syndicalisme ouvrier avant de devenir, à partir de 1945, le deuxième personnage du P.C.C. et, à partir de 1959, président de la République. Il sera éliminé de la vie politique lors de la Révolution culturelle de 1966, démis de toutes ses fonctions, chassé du Parti et de la présidence de l’État au 12e plénum du VIII® C.C. (octobre 1968). Réhabilité à titre posthume, en mai 1980.

LIU Shaoqi 劉少奇

LIU Zhidan 劉志丹

Né en 1902 à Bao’an (Shenxi) ; tué en 1936. Organisateur avec Gao Gang de la guérilla rurale dans le Shenxi et co-fondateur de la « base » où les fuyards de la Longue Marche trouvèrent refuge en 1936. Depuis l’élimination de Gao Gang (en 1954), les historiens du P.C.C. tendent à lui attribuer — indûment — tous les mérites de la guérilla rurale en Chine du Nord.

LIU Zhidan 劉志丹

LIU Zijiu 劉子久

Probablement né en 1901 au Shandong ; entré au P.C.C. en 1928 ; dirigeant syndical après 1949, éliminé dès 1962.

LIU Zijiu 劉子久

LOMINADZÉ, Vissarion (Besso) V.

Né en 1898 dans le Caucase ; il se suicide en 1934 (ou 1936). Principal représentant du Komintern en Chine entre la rupture du premier Front uni (juillet 1927) et la Commune de Canton (décembre) ; théoricien « gauchiste » de la révolution chinoise.

LOMINADZÉ, Vissarion (Besso) V.

LOU Baixun 婁白循

Chef local de la société secrète des Piques rouges (Hongqianghui), Lou Baixun dirige la résistance à l’impôt et intervient dans les luttes politiques du Henan à l’époque de la Beifa (Expédition du Nord).

LOU Baixun 婁白循

LU Deming 盧德明

Officier communiste, tué en septembre ou octobre 1927 à Lushi (Jiangxi), sur la voie des Jinggangshan.

LU Deming 盧德明

LU Dingyi 陸定一

Né en 1906 à Wuxi, dans le Jiangsu. Vice-premier ministre, ministre de la Culture, membre du B.P. et du secrétariat du C.C., directeur du Département de la propagande du C.C. à la veille de la Révolution culturelle, qui l’élimine en 1966. Reparaît en janvier 1979. Vice-président de la C.P.C.P.C. depuis juillet 1979 et membre du C.C. du P.C.C. (septembre 1979, septembre 1982), membre du comité permanent de la Commission des conseillers du C.C. (depuis septembre 1982).

LU Dingyi 陸定一

LU Jingshi 陸京士

Né à Taichang (Jiangsu) en 1908. Dirigeant du puissant Syndicat des postiers qui est, après avril 1927, l’une des bases principales du G-M.D. en milieu ouvrier.

LU Jingshi 陸京士

LU Lin 路林

Né en 1955. L’un des animateurs du « mouvement démocratique » (fin 1978-fin 1980) ; collaborateur de la revue Tansuo (Enquêtes), arrêté en août 1981 et condamné à quatre ans de prison.

LU Lin 路林

LU Xun (Pseudonyme de Zhou Shuren) 魯迅

Né le 25 septembre 1881 à Shaoxing, Zhejiang ; mort le 19 octobre 1936 à Shanghai. Romancier, poète et critique révolutionnaire, fondateur de la Ligue des écrivains de gauche après avoir inspiré le mouvement du 4 mai 1919. L’un des grands écrivains du XX » siècle.

LU Xun (Pseudonyme de Zhou Shuren) 魯迅

LUO Dengxian 儸登賢

Né dans la région de Canton en 1904 ; mort fusillé à Shanghai le 29 août 1933. Dirigeant communiste d’origine ouvrière dont le rôle fut important d’abord à Canton lors de la grève-boycott de 1925- 1926, puis à Shanghai dans la lutte clandestine après 1928.

LUO Dengxian 儸登賢

LUO Qiyuan 羅綺園

Né à Huizhou, Guangdong, en 1893 ; exécuté par les forces du G.M.D. à Shanghai en 1931. L’un des principaux dirigeants du mouvement paysan dans le Guangdong de 1924 à 1927 avec Peng Pai, qu’il remplace en 1929 à la tête du Département paysan du P.C.C. Membre du C.C. du P.C.C. à partir du Ve congrès, avril-mai 1927.

LUO Qiyuan 羅綺園

LUO Ruiqing 羅瑞卿

Né dans le Sichuan en 1906 ; mort le 3 août 1978. Vétéran des 1 Jingganshan et de la Longue Marche, fréquemment subordonné f direct de Lin Biao ; ministre de la Sécurité publique de 1949 à 1959 ; i chef d’état-major de l’A.P.L. lors du remplacement de Peng Dehuai par Lin Biao en 1959. Son élimination en janvier 1966 coïncide avec les débuts de la Révolution culturelle. Réhabilité en août 1975, il a : occupé des fonctions de prestige à la C.P.C.P.C.

LUO Ruiqing 羅瑞卿

LUO Ming 羅明

Dates de naissance et de mort inconnues. Secrétaire par intérim du comité provincial du Fujian au moment de la 4e campagne d’encerclement nationaliste (juin 1932-mars 1933), il s’opposa à la stratégie adoptée par le C.C. lors de la conférence de Ningdu, Jiangxi (août 1932) et fut démis le 15 février 1933. La campagne anti-Luo Ming qui suivit visait en réalité Mao Tse-tung, qui le réhabilita en 1945.

LUO Ming 羅明

LUO Yinong 羅亦農

Né en 1901 dans le xian de Xiangtan, Hunan ; fusillé le 23 avril 1928. Communiste de la première heure, représentant de l’internationale paysanne (Krestintern) en Chine (1925). L’un des dirigeants du mouvement insurrectionnel à Shanghai (mars-avril 1927), puis responsable pour les provinces du bas Yangzi (fin 1927-début 1928). Membre du B.P. du P.C.C. en novembre 1927.

LUO Yinong 羅亦農

LIU Renjing 劉仁靜

Né en 1899 dans le Hubei. Représentant du « groupe de Pékin » au premier congrès du P.C.C. (juillet 1921) ; dirigeant des Jeunesses socialistes (future L.J.C.) jusqu’en 1925 ; dirigeant trotskyste dans les années 1930, il se rallie au régime de Nankin puis, après 1949, à la R.P.C.

LIU Renjing 劉仁靜

LIU Sifu (SHIFU) 劉思復

Né en 1884 à Xiangshan (Guangdong) ; mort en mars 1915. L’un des principaux animateurs du mouvement anarchiste en Chine même.

LIU Sifu (SHIFU) 劉思復

LIU Ningyi 劉寧一

Né en 1905 ou 1906 au Hebei. Vieux cadre ouvrier devenu l’un des plus importants responsables des syndicats chinois, qu’il a dirigés entre 1958 et 1966. A aussi joué un rôle notable dans les liaisons internationales. Démis au cours de la Révolution culturelle, il a été réhabilité en 1979.

LIU Ningyi 劉寧一

LIU Qing 劉青 (LIU Jianwei)

Né en 1947, animateur du mouvement démocratique à Pékin (fin 1978-fin 1980). Arrêté en novembre 1979, pour avoir diffusé les minutes du procès public de Wei Jingsheng, il est condamné à trois ans de rééducation par le travail, puis de nouveau à sept années d’emprisonnement pour avoir fait sortir un témoignage du camp où il se trouvait.

LIU Qing 劉青 (LIU Jianwei)

LIU Ren 劉仁

Né en 1909 au Sichuan. Adjoint de Peng Zhen à Pékin avant la Révolution culturelle.

LIU Ren 劉仁

LIU Qingyang 劉清揚

Née à Tientsin en 1894 ; morte en 1977. Intellectuelle féministe et nationaliste, plus tard membre de la Ligue démocratique, emprisonnée pendant la Révolution culturelle. Compagne de Zhang Shenfu.

LIU Qingyang 劉清揚

LIAO Mosha 廖沫沙

Né en 1907 dans la province du Hunan ; journaliste et propagandiste du P.C.C., l’un des artisans de la fronde anti-maoïste des premières années 1960. Incarcéré pendant la Révolution culturelle, réhabilité en 1978.

LIAO Mosha 廖沫沙

LIN Biao 林彪

Né en 1907 à Huihongshan dans le x/an de Huanggang (Hubei) ; mort accidentellement, selon Pékin, le 13 septembre 1971 à Ondor Haan (République populaire de Mongolie). Après avoir joué un rôle considérable dans la survie puis la victoire militaires du P.C.C., ce brillant soldat est passé à la politique et, pour avoir puissamment aidé Mao Tse-tung à conduire la Révolution culturelle, est devenu son dauphin officiel en 1969 avant d’être éliminé deux ans plus tard.

LIN Biao 林彪

LIN Daowen 林道文

Né à Haifeng (Guangdong oriental) à la fin du XIXe siècle ; tué à Canton en 1931. Communiste, commande une « armée » paysanne dans sa région natale au cours des années 1920.

LIN Daowen 林道文

LIU Binyan 劉賓雁

Né en 1925 à Changchun, dans la province du Jilin. Écrivain communiste de talent, ses prises de position lui valent d’être condamné comme « droitier » en 1957 ; il refait surface vingt ans plus tard et apparaît dès lors comme l’un des chefs de file de l’intelligentsia libérale du Parti à l’heure de la démaoïsation. Depuis la parution de Entre hommes et démons, il s’est fait une spécialité de dénoncer les abus de la bureaucratie.

LIU Binyan 劉賓雁

LIU Bocheng 劉伯承

Né en 1892 dans le xian de Kai (Sichuan), mort le 7 octobre 1986. Vétéran et maréchal de l’A.P.L. ; membre du B.P. du P.C.C. depuis 1956.

LIU Bocheng 劉伯承

LIU Changsheng 劉長勝

Né en 1904 au Shandong ; mort le 20 janvier 1967. Dirigeant syndical d’origine ouvrière qui a longtemps vécu et milité en U.R.S.S. Vice-président de la Fédération pan-chinoise des syndicats et de la Fédération syndicale mondiale (F.S.M.) avant d’être violemment critiqué au début de la Révolution culturelle.

LIU Changsheng 劉長勝

LIU Jianxun 劉建熏

Né en 1908 ou 1905 au Hebei (ou au Shanxi) ; responsable provincial du Hubei, du Guangxi, puis du Henan qu’il dirige de 1961 à 1978 ; membre du C.C. du P.C.C. jusqu’en 1978.

LIU Jianxun 劉建熏

LIU Jieting 劉結挺

Cadre « gauchiste » du Sichuan. Sa femme et lui ont été démis de leurs fonctions à trois reprises : en 1962, en 1970 et en 1977.

LIU Jieting 劉結挺

LIU Lantao 劉瀾濤

Né en 1904 à Mizhi, Shenxi. Militant communiste dès les années 1920, membre du C.C. après 1956, premier secrétaire du P.C.C. pour le Nord-Ouest ; limogé au début de l’année 1967, il a été réhabilité en décembre 1978. Rentré au C.C. en septembre 1979, il occupe des postes de responsabilité à la C.P.C.P.C. et au Département de front uni du C.C. Il a depuis lors pris sa retraite comme membre du comité permanent de la Commission des conseillers du C.C.

LIU Lantao 劉瀾濤

LIU Ersong 劉爾崧

Né à Canton à une date inconnue ; fusillé par le G.M.D. le 15 avril 1927. Cheminot, cadre syndical révolutionnaire, fondateur de la Conférence des délégués ouvriers de Canton, formée en mai 1924 par Liao Zhongkai pour regrouper les syndicats locaux favorables à l’alliance entre le G.M.D. et le P.C.C.

LIU Ersong 劉爾崧

LIU Hua 劉華

Né le 6 janvier 1889 dans le village de Chenchetuo, xian de Yibin au Sichuan ; mort fusillé à Shanghai le 17 décembre 1925. Héros et martyr du mouvement du 30 mai 1925 à Shanghai.

LIU Hua 劉華

LIN Guru 林鵠如

Dirigeant d’une révolte paysanne dans le xian de Changle (Fujian oriental) pendant l’hiver 1931-1932. Exécuté à Mawei (Mamoi) le 24 février 1932.

LIN Guru 林鵠如

LIN Yuying 林毓英

Né en 1896 dans le Hubei ; mort le 6 mars 1942 à Yan’an ; syndicaliste, membre du C.C. du P.C.C., agent de liaison de l’I.C. au Shenxi après 1935.

LIN Yuying 林毓英

LIN Weimin 林偉民

Né dans la région de Canton à une date inconnue ; mort durant l’été 1927. Ce marin est avec Chen Bingsheng et Su Zhaozheng l’un des fondateurs du puissant Syndicat des marins chinois.

LIN Weimin 林偉民

LIN Yunan 林育南

Né vers 1900 à Wuhan ; fusillé par le G.M.D. à Longhua le 7 février 1931. Syndicaliste communiste issu de l’anarchisme.

LIN Yunan 林育南

LIAO Zhongkai 廖仲愷

Né en 1878 à San Francisco (U.S.A.) ; assassiné le 20 août 1925 à Canton. Lieutenant de Sun Yat-sen, ministre des Finances du « Gouvernement national » de Canton, artisan de l’alliance entre communistes et nationalistes, chef de l’aile gauche du G.M.D. Son assassinat fut le premier signe tangible de la lutte ouverte entre la gauche et la droite du G.M.D. après la mort de Sun Yat-sen.

LIAO Zhongkai 廖仲愷

LI Xiuren

Dirigeant syndical en R.P.C. Émet pendant les Cent Fleurs (mai j 1957) des critiques à l’égard des syndicats qui sont aussitôt contestées par de nombreux cadres syndicaux de base.

LI Xiuren

LI Zhengtian 李正天

Né en 1946. Garde rouge désillusionné, devenu l’un des précurseurs du « mouvement démocratique » avec le célèbre dazibao « De la démocratie et de la légalité socialistes » dont il est le coauteur avec Chen Yiyang, Guo Hongzhi et Wang Xizhe sous le pseudonyme collectif de Li Yizhe.

LI Zhengtian 李正天

LIAO Chengzhi 廖承志

Né le 25 septembre 1908 à Tokyo (ou San Francisco) ; mort en juin 1983. Fils de Liao Zhongkai et de He Xiangning. Ancien président de l’Association d’amitié sino-japonaise, chef du comité des Chinois d’outre-mer du Conseil des affaires d’État, vice-président de l’A.N.P. et membre du B.P.

LIAO Chengzhi 廖承志

LI Zhong 李中

Ouvrier de l’arsenal de Shanghai qui écrit, en septembre 1920, une lettre publiée par Laodong jie (le Monde du Travail), journal édité par le <1 petit groupe communiste de Shanghai ».

LI Zhong 李中

LIANG Shuming 梁漱溟

Né le 10 octobre 1893 à Pékin. Lettré confucéen qui prit la défense de la tradition à l’époque du 4 mai 1919, puis celle des paysans après son ralliement au nouveau régime en 1950. Entre-temps, il avait été l’inspirateur réformiste de la « reconstruction rurale » (xiangcun jianshe) et de la « troisième force ». Dénoncé par Mao Tse-tung en 1953, il fut violemment attaqué au cours d’une campagne de dénonciation en 1955.

LIANG Shuming 梁漱溟

LI Zhenying 李振瀛

Cheminot communiste, militant de la première heure, qui abandonne le P.C.C. en 1931.

LI Zhenying 李振瀛

LI Kenong 李克農

Né dans l’Anhui en 1898 ; mort le 9 février 1962. L’un des principaux responsables des services communistes de renseignement et de sécurité depuis 1927.

LI Kenong 李克農

LI Laogong 李勞工

Originaire du Guangdong oriental, communiste et pionnier du mouvement paysan, tué en 1925 à Haifeng.

LI Laogong 李勞工

LI Qiang 李強

Né dans le Jiangsu en 1905. Communiste, spécialiste des télécommunications depuis la fin des années 1920. Ministre du Commerce extérieur de 1973 à 1981 et membre du C.C. du P.C.C. de 1969 à 1982.

LI Qiang 李強

LI Lisan 李立三

Né vers 1899 dans le xian de Liling au Hunan ; mort le 22 juin 1967. Militant ouvrier, dirigeant de facto du P.C.C. de l’été 1928 à décembre 1930. Auteur d’une stratégie insurrectionnelle (la « ligne Li Lisan ») condamnée à la fin de l’année 1930 après avoir suscité de nombreuses et violentes oppositions (dont celle de Mao Tse-tung). Ministre du Travail et dirigeant syndical de 1949 à 1953. Sa mémoire a été réhabilitée en mars 1980.

LI Lisan 李立三

LI Qihan 李啓漢 (LI Sen)

Né au Hunan vers 1900 ; fusillé par le G.M.D. à Canton le 27 avril 1927. Jeune intellectuel marxiste devenu animateur du mouvement ouvrier révolutionnaire à Shanghai, puis à Canton.

LI Qihan 李啓漢 (LI Sen)

LI Qiushi 李求實

Né en 1903 dans le bourg de Jinkou au sud de Wuhan (Hubei) ; fusillé à Longhua le 7 février 1931. Intellectuel devenu militant syndical, puis dirigeant lilisaniste de la L.J.C.

LI Qiushi 李求實

LI Shi 李實

Militant des Jeunesses socialistes de Pékin qui lance l’école pour les enfants d’ouvriers dans le dépôt de chemins de fer de Zhangxindian, près de Pékin, en septembre 1920.

LI Shi 李實

LI Shizeng 李石曾

Né le 29 mai 1881 à Pékin ; mort le 30 septembre 1973 à Taibei. Fondateur (avec Wu Zhihui) du mouvement anarchiste chinois à Paris et organisateur du mouvement « mi-étude, mi-travail » » en France.

LI Shizeng 李石曾

LI Suwen 李素文

Née au Hubei vers 1933. Cadre rural devenu travailleur modèle de Shenyang, elle a connu à l’issue de la Révolution culturelle une promotion politique (vice-présidente du comité révolutionnaire du Liaoning, membre du C.C. du P.C.C., vice-présidente du comité permanent de l’A.N.P.) aussi soudaine que devait l’être sa disgrâce après la chute des « Quatre » (octobre 1976).

LI Suwen 李素文

LI Weihan 李維漢 Pseudonyme : LUO Mai.

Né près de Liling dans le Hunan en juin 1896 ; mort à Pékin le 11 août 1984. Vétéran hunanais du P.C.C., Li Weihan fut l’un des principaux lieutenants de Qu Qiubai et Li Lisan avant la chute de ce dernier en 1930. Rallié à Mao Tse-tung au moment de la Longue Marche, il dirigea le Département chargé du travail de front uni de 1948 à 1964, date à laquelle il disparut de la scène politique. Réhabilité en 1978.

LI Weihan 李維漢 Pseudonyme : LUO Mai.

LI Xiannian 李先念

Né en 1905 ou 1907 au Hubei. Guérillero devenu après la Libération l’un des grands commis du régime communiste. Vice-premier ministre depuis 1954, membre du B.P. depuis 1956, il est devenu après la chute des « Quatre » l’un des principaux dirigeants et, en 1983 le président de la République populaire de Chine.

LI Xiannian 李先念

LI Xiuji 李修己

Dirige une éphémère révolte de sauniers dans le Hebei méridional (printemps 1935).

LI Xiuji 李修己

LAI Ruoyu 賴若愚

Né le 1er janvier Î910 au Shanxi dans la région des monts Taihang ; mort le 20 mai 11958 à Pékin. Cadre du P.C.C. promu brusquement en 1952 principal responsable du Syndicat général pan-chinois.

LAI Ruoyu 賴若愚

LAO She 老舍

Né à Pékin en 1899 ; mort à Pékin en 1966. Écrivain réaliste rallié aux communistes, qu’il sert après 1949. Violemment pris à parti au commencement de la Révolution culturelle (c’est alors qu’il meurt mystérieusement). Réhabilité en 1977.

LAO She 老舍

LEI Feng 雷鋒

Né en 1939 ou 1940 dans le xian de Wangcheng au Hunan ; mort électrocuté en 1962. Ouvrier modèle objet d’un culte à partir de 1963 : Lei Feng ou l’exaltation de la vie ordinaire sous Mao Tse-tung.

LEI Feng 雷鋒

LI Baizhao 李白釗

Née en 1911 à Chungking, Sichuan ; cadre, ancien membre du C.C. du P.C.C., spécialiste des arts scéniques, disparue à la suite de la Révolution culturelle.

LI Baizhao 李白釗

LI Fuxiang

Ouvrier modèle de Shanghai né en 1929 et mort en 1963.

LI Fuxiang

LI Genhu 李根虎

Meneur paysan arrêté en décembre 1935 à Chefang (xian de Suzhou, Jiangsu) et libéré presque aussitôt sous la pression paysanne.

LI Genhu 李根虎

LI Jiebo 理頡伯

Né vers 1910 au Hebei ; militant ouvrier devenu un important dirigeant syndical de Chine populaire. Membre du C.C. depuis 1982.

LI Jiebo 理頡伯

LI Hanjun 李漢俊

Né au Hubei vers le début du siècle ; mort fusillé à Wuhan en décembre 1927. L’un des fondateurs du P.C.C. et des premiers marxistes chinois, devenu après février 1923 un « marxiste de la chaire ».

LI Hanjun 李漢俊

Ll Henglin 李恒林

Syndicaliste shanghaïen du début des années 1920 ; un des principaux fondateurs de la très modérée Fédération des groupements ouvriers de Shanghai, d’orientation anticommuniste.

Ll Henglin 李恒林

LI Bin 李斌

Responsable du syndicat général des cheminots, chargé des Affaires générales à partir de février 1924.

LI Bin 李斌

LI Chang 李昌

Né en 1915, dans le Fujian. L’un des dirigeants du mouvement (étudiant) du 9 décembre 1935. Membre suppléant du C.C. à partir de 1956. Éliminé durant la Révolution culturelle. Membre de plein droit du C.C. et secrétaire de la Commission de discipline du C.C. depuis 1979.

LI Chang 李昌

LI Dazhao 李大釗

Né le 6 octobre 1888 ou le 19 octobre 1889 dans le xian de Leting au Hebei ; exécuté le 28 avril 1927 à Pékin. L’une des figures les plus marquantes du mouvement du 4 mai 1919 (il est alors bibliothécaire en chef et professeur à l’Université de Pékin) ; l’un des pères du marxisme chinois et l’un des fondateurs du P.C.C.

LI Dazhao 李大釗

LI Da 李達

Né le 2 octobre 1890 dans le xian de Lingling, Hunan ; mort le 24 août 1966 à Pékin. Membre fondateur du P.C.C. Président de l’Association de philosophie et de l’Université de Wuhan. Éliminé au commencement de la Révolution culturelle.

LI Da 李達

LI Desheng 李德生

Né en 1916 dans le Hubei. Vétéran de l’Armée rouge promu à l’occasion de la Révolution culturelle, mais rétrogradé en janvier 1974. Il est membre du B.P. et de la Commission des Affaires militaires du Parti, et commandant de la région militaire de Shenyang.

LI Desheng 李德生

LI Fuchun 李富春

Né au Hunan en 1899 ; mort en 1975. Après avoir participé aux événements décisifs de la révolution chinoise, est devenu l’un des plus importants dirigeants du régime communiste en matière économique, puis a été relégué au second plan par la Révolution culturelle.

LI Fuchun 李富春

JIANG Xianyun 蔣先云

Né au Hunan vers le début du siècle, tué en 1927 au Henan. Étudiant révolutionnaire militant au sein du mouvement ouvrier, devenu officier dans les armées de la Beifa (Expédition du Nord).

JIANG Xianyun 蔣先云

JIAO Yulu

Né en 1922 au Shandong ; mort en 1963 à son poste de premier secrétaire du P.C.C. de Lankaoxian (Henan). Il a depuis été célébré comme le « bon secrétaire » rural.

JIAO Yulu

JIN Zhifu 金支夫

Dirigeant syndical de Chine populaire. Vice-président de la Fédération pan-chinoise des syndicats en 1979-1981.

JIN Zhifu 金支夫

JOFFE Adolph Abramovitch

Né en 1883 ; se donne la mort le 16 novembre 1927. Diplomate soviétique, signataire avec Sun Yat-sen de l’accord ayant marqué la naissance officielle du premier Front uni (26 janvier 1923).

JOFFE Adolph Abramovitch

KE Qingshi 柯慶施

Né dans l’Anhui en 1902 ; mort le 9 avril 1965. Maire de Shanghai (après 1958) et dirigeant régional de la Chine orientale, il soutient les politiques « maoïstes » lors du Grand Bond et des prodromes de la Révolution culturelle.

KE Qingshi 柯慶施

KIM

Coréen, qui se dit délégué par l’Internationale communiste en Extrême-Orient afin d’y organiser des partis communistes (en 1920).

KIM

KUAI Dafu 蒯大富

Leader « gauchiste » de l’université Qinghua pendant la Révolution culturelle. Condamné en mars 1983 après une longue détention.

KUAI Dafu 蒯大富

KANG Yonghe 康永和

Né en 1915 au Shanxi. Dirigeant des syndicats chinois et de la Fédération syndicale mondiale (F.S.M.) avant la Révolution culturelle.

KANG Yonghe 康永和

KANG Keqing 康克清

Née en 1909 ou 1912 dans le xian de Wan’an, Jiangsu ? Chef de guérilla de l’Armée Rouge, épouse de Zhu De, et présidente de la Fédération des femmes chinoises depuis 1978

KANG Keqing 康克清

KANG Sheng 康生

Né en 1899 au Shandong ; mort en décembre 1975. Membre de l’appareil du P.C.C. de Shanghai, il a ensuite séjourné en U.R.S.S. de 1933 à 1937 avant de rentrer en Chine pour exercer des fonctions souterraines. Resté, semble-t-il, à la tête de la Sécurité chinoise après 1949, il a joué un rôle notable dans la rupture sino-soviétique et a puissamment soutenu le groupe maoïste pendant la Révolution culturelle. A sa mort, en décembre 1975, il occupait le quatrième rang dans la hiérarchie chinoise. Attaqué depuis la fin de 1978 comme le « numéro cinq » de la « Bande des Quatre », il a été exclu du P.C.C. à titre posthume à la veille du procès des Quatre (octobre 1980).

KANG Sheng 康生

JI Dengkui 紀登奎

Né vers 1922. Cadre local du Henan devenu dirigeant provincial (1965) puis, après la Révolution culturelle, membre du B.P. du P.C.C. depuis 1969, premier commissaire politique de la région militaire de Pékin (1974) et vice-premier ministre (1975). Il perd son commissariat en novembre 1978, et son siège au B.P. en février 1980.

JI Dengkui 紀登奎

JI Chaoding 冀朝鼎

Né en 1903 dans le Shanxi ; mort en 1963 à Pékin. Économiste et historien de l’économie chinoise formé aux États-Unis où il milite discrètement aux côtés du P.C. ; expert financier du gouvernement nationaliste (1941-1948), puis du gouvernement de la R.P.C. (1949¬1963). Ayant adhéré au P.C.C. dès 1926, il aurait en fait constamment servi les révolutionnaires et favorisé la prise du pouvoir à Pékin.

JI Chaoding 冀朝鼎

JI Pengfei 姬鵬飛

Né au Shanxi en 1910. Médecin, puis commissaire politique dans l’Armée rouge, ambassadeur après la Libération, ministre des Affaires étrangères de la Révolution culturelle à novembre 1974, il continue de jouer un rôle important dans la définition des orientations extérieures de la R.P.C.

JI Pengfei 姬鵬飛

JI Fang 季方

Né vers 1890 (1891, 1893, 1886 ?) dans le xian de Haimen, Jiangsu. Chef militaire non-communiste, organisateur d’une guérilla rurale au nord du Yangzi en 1940. Rallié au P.C.C. à cette époque. Dirigeant du « Tiers parti » avant 1949 et du Parti démocratique des paysans et des ouvriers chinois après cette date.

JI Fang 季方

JIANG Guangci 蔣光慈

Né dans l’Anhui en 1901 ; mort à Shanghai en 1931. Écrivain médiocre hanté par les théories soviétiques du Proletkult, il fut un révolutionnaire passionné. Il est surtout l’auteur d’un roman. Le Parti des sans culottes, dont le manuscrit fut remis à l’éditeur le 3 avril 1927 à Shanghai. Cet ouvrage constitue un témoignage exceptionnel sur le mouvement ouvrier révolutionnaire à Shanghai, vu de l’intérieur.

JIANG Guangci 蔣光慈

JIANG Jiahui 蔣家會

Ouvrier de la compagnie de roulage de Wuhu (Anhui) maltraité par les cadres à l’époque du Grand Bond en avant.

JIANG Jiahui 蔣家會

JIANG Qing 江青 (LI Yunhe, dite)

Née en 1913 à Jiucheng (Shandong), elle se serait suicidée le 14 mai 1991. Nom original Li Jin, connue jusqu’en 1938 sous celui de Lan Ping ; actrice de cinéma, active dans les milieux progressistes de Shanghai, épouse Mao Tse-tung à Yan’an en 1938. Pendant 25 ans, son influence est limitée aux arts et aux lettres ; elle anime la Révolution culturelle dans ces domaines en 1966, et devient alors un des principaux dirigeants chinois ; membre du B.P. à partir d’avril 1969 ; arrêtée le 7 octobre 1976, elle est condamnée à mort avec sursis en janvier 1981.

JIANG Qing 江青 (LI Yunhe, dite)

BLÜCHER V.K. Pseudonyme : Galen

Né en 1889, fusillé à la prison de Lefortovo en 1938 ; chef de la mission militaire soviétique auprès du Guomindang (1924-1927), maréchal de l’Armée rouge, commandant des troupes soviétiques sur l’Amour, victime de la purge dans l’armée en 1938. Réhabilité en 1956.

BLÜCHER V.K. Pseudonyme : Galen

CHEN Duxiu 陳獨秀

Né le 8 octobre 1879 à Anqing (Anhui), mort le 27 mai 1942 à Jiangjln (Sichuan) ; chef de file du mouvement occidentaliste à l’époque du 4 mai 1919, fondateur, premier dirigeant et premier bouc émissaire du P.C.C., destitué en 1927, exclu en 1929, dirigeant du mouvement trotskyste chinois dans les années 1930.

CHEN Duxiu 陳獨秀

CHEN Yu 陳宇

Né en 1902 à Bao’an près de Canton (Guangdong), mort en mars 1974 ; marin ; dirigeant du mouvement ouvrier dans les années 1920-1930 qui retrouve une certaine importance après 1949, d’abord comme responsable central des syndicats, ensuite, à partir de 1956, comme responsable politique de premier plan dans la province de Canton et la Chine du Sud.

CHEN Yu 陳宇

DENG Yingchao 鄧穎超

Née en février 1904 dans le xian de Xingyang, Henan, morte le 11 juillet 1992. Femme de Zhou Enlai ; haut fonctionnaire en R.P.C., membre du C.C. du P.C.C. depuis 1956 et du B.P. à partir de décembre 1978, présidente de la C.P.C.P.C. depuis juin 1983.

DENG Yingchao 鄧穎超

FAN Yifeng 范一峰

Syndicaliste lié au G.M.D. puis au gouvernement collaborateur pro-japonais de Wang Jingwei en 1937-1941.

FAN Yifeng 范一峰

HE Changgong 何長工

Né en décembre 1900 dans le Hunan, mort le 29 décembre 1987. Vétéran du P.C.C. et de l’A.P.L., président de l’Association pour l’étude des personnalités historiques du P.C.C.

HE Changgong 何長工

HE Qifang 何其芳

Né en 1911 au Sichuan, mort en 1977. Poète et essayiste, colla¬borateur de Zhou Yang à la suite duquel il a été destitué et critiqué au début de la Révolution culturelle.

HE Qifang 何其芳

HU Chuandao 胡傳道

Membre du conseil exécutif de la section de Xinyang du syndicat des cheminots du Jing-Han (Pékin-Hankou).

HU Chuandao 胡傳道

HU Feng 胡風 (ZHANG Gufei 張谷非 dit)

Né en 1903 dans le Hubei ; mort en juin 1985. Essayiste et critique littéraire marxiste, personnage central de la campagne lancée en 1955 par le P.C.C. contre les intellectuels dissidents. Réhabilité en 1980, il est réadmis à l’Association des écrivains en octobre 1981 et membre du comité permanent de la C.P.C.P.C. depuis décembre 1981.

HU Feng 胡風 (ZHANG Gufei 張谷非 dit)

HU Yaobang 胡燿邦

Né en 1915 (ou 1913) au Hunan. Commissaire politique avant la Libération, responsable de la L.J.C. jusqu’à la Révolution culturelle, il a effectué après 1977, grâce à Deng Xiaoping, une ascension météorique dans l’appareil du P.C.C. ; depuis juin 1981, il en occupe la direction (président en juin 1981, secrétaire général en septembre 1982) et se trouve donc au premier rang de la hiérarchie du régime.

HU Yaobang 胡燿邦

HUANG Ai 黃愛

Né au Hunan. Militant « anarcho-syndicaliste » exécuté à Changsha en janvier 1922.

HUANG Ai 黃愛

HUANG Huoqing 黃火青

Né au Hubei en 1900. Vétéran du P.C.C. devenu cadre provincial dans les années 1950, éliminé par la Révolution culturelle et réhabilité en 1978.

HUANG Huoqing 黃火青

DENG Zihui 鄧子恢

Né en 1895 au Fujian ; mort en 1972. Militant et combattant des temps héroïques, est devenu après 1949 un important responsable de la politique rurale chinoise ; écarté en 1957 et critiqué pendant la Révolution culturelle, a été réhabilité par la suite.

DENG Zihui 鄧子恢

DONG Biwu 董必武

Né en 1886 au Hubei ; mort à Pékin en avril 1975. Fondateur et « aîné » du P.C.C., il a participé à toutes les étapes de la Révolution depuis le début du siècle. Membre du comité permanent du B.P. et vice-président du comité permanent de l’A.N.P. lors de sa disparition, il avait assumé la vice-présidence de la R.P.C. de 1959 à 1975.

DONG Biwu 董必武

DENG Zhongxia 鄧中夏

Né au Hunan le 9 septembre 1897 ; fusillé à Nankin en octobre 1933. Bel exemple d’intellectuel chinois, éveillé à la vie politique par le mouvement du 4 mai 1919, et devenu militant syndical par conviction révolutionnaire. Deng Zhongxia joua un rôle de premier plan dans le mouvement ouvrier de 1920 à 1928, puis fut mêlé aux dissensions internes du P.C.C. au début des années 1930.

DENG Zhongxia 鄧中夏

DING Ling 丁玲

Née le 12 octobre 1904 à Chang De, morte le 4 mars 1986. Née dans une famille de riches propriétaires hunanais, cette romancière est l’une des figures les plus représentatives du mouvement de dissidence qui se développa dans les milieux intellectuels communistes pendant les années quarante et cinquante. Arrêtée lors de la campagne antidroitière consécutive aux Cent Fleurs, libérée en 1979. Vice-présidente de l’Association des écrivains.

DING Ling 丁玲

HE Mengxiong 何夢雄

Né en 1901 dans le xian de Xiangtan, Hunan ; exécuté le 7 février 1931. L’un des premiers adhérents au P.C.C. ; dirigeant du mouvement ouvrier à Shanghai après 1927 et, avec Luo Zhanglong, adversaire acharné de Li Lisan puis de Wang Ming et des « Vingt-huit Bolcheviks ».

HE Mengxiong 何夢雄

HE Minfan 賀民範

Né vers 1861 ou 1862 dans la province du Hunan, He Minfan rassemble les premiers communistes hunanais durant l’été 1920, près d’un an avant la fondation officielle du Parti.

HE Minfan 賀民範

HUANG Hua 黃華

Né au Hebei en 1910 ou 1913. Ministre des Affaires étrangères de la R.P.C. de décembre 1976 à novembre 1982 ; vice-premier ministre de septembre 1980 à mars 1982.

HUANG Hua 黃華

HUANG Huanting 黃煥廷

Un des principaux responsables du Syndicat des mécaniciens de la province du Guangdong, mi-politicien nationaliste, mi-syndicaliste de droite.

HUANG Huanting 黃煥廷

HUANG Kecheng 黃克誠

Né vers 1900 à Yongxing, Hunan. Ancien commissaire politique et chef d’état-major de l’A.P.L., limogé en 1959 à la suite de l’affaire Peng Dehuai. Réhabilité en 1977, réintégré au C.C. en 1978 ; deuxième secrétaire de la Commission centrale de discipline du P.C.C.

HUANG Kecheng 黃克誠

HUANG Xiang 黃翔

Né au Hunan vers la fin des années 1940. Poète et dirigeant de la Société des Lumières (Qimengshe) seul groupe provincial du « mouvement démocratique » (fin 1978-fin 1980) à avoir acquis une audience nationale.

HUANG Xiang 黃翔

HUANG Yongsheng 黃永勝

Né en 1906 au Hubei (ou au Jiangxi ?). Un des premiers soldats de l’Armée rouge. Chef d’état-major de l’A.P.L. (mars 1968-septembre 1971). Protagoniste de l’affaire Lin Biao, arrêté en septembre 1971, condamné en janvier 1981 à dix-huit ans de réclusion.

HUANG Yongsheng 黃永勝

HUANG Chiguang

Militant communiste, tué vers la fin de 1927 dans le Hubei, où il venait de participer à l’insurrection de la Moisson d’automne.

HUANG Chiguang

HE Qiu 何求

Né en 1948, militant du « mouvement démocratique » (fin 1978- fin 1980) ; rédacteur en chef de la revue Renmin zhi lu (La Voie du peuple), fondateur de l’Association nationale des revues parallèles ; arrêté en avril 1981 et condamné en mai 1982 à dix ans de prison.

HE Qiu 何求

HE Shuheng 何叔衡

Né en 1874 à Ningxiang dans le Hunan ; il se suicide en 1935 pour échapper aux troupes du G.M.D. dans le Fujian. Lettré traditionnel rallié au mouvement du 4 mai, membre fondateur du P.C.C., il a fait partie du groupe des communistes du Hunan avant de rejoindre les soviets du Jiangxi où s’est confirmé son dévouement à Mao Tse-tung.

HE Shuheng 何叔衡

HE Xiangning 何香凝

Née le 6 juillet 1876 dans le xian de Nanhai, Guangdong ; morte à Pékin le 6 septembre 1972. Épouse de Liao Zhongkai, présidente du Comité révolutionnaire du G.M.D.

HE Xiangning 何香凝

HUA Guofeng 華囯鋒

Né en 1920 dans le Shanxi. Cadre provincial du Hunan promu à Pékin en 1971 ; successeur éphémère de Zhou Enlai (février 1976- septembre 1980) et de Mao Tse-tung (octobre 1976-juin 1981), il est remplacé par Zhao Ziyang et Hu Yaobang à la tête du gouvernement et du Parti. Le XIIe congrès du P.C.C. l’a rétrogradé au rang de simple membre du C.C. (septembre 1982).

HUA Guofeng 華囯鋒

DU Yutian 杜玉田

Militant syndicaliste des mines de Kaiping (exploitées par une entreprise, alors anglaise, la K.M.A. (Kailan Mining Administration), Du Yutian joue un rôle essentiel lors de la grève de cette entreprise en octobre-novembre 1922.

DU Yutian 杜玉田

FANG Fang 方方

Né en 1904 dans le Guangdong ; mort le 21 septembre 1971.Dirigeant des guérillas rurales du Guangdong, supplanté après 1949 par les « cadres venus de l’extérieur ».

FANG Fang 方方

FANG Ming 方明

Dirigeant des syndicats d’enseignants chinois avant et après la Révolution culturelle.

FANG Ming 方明

FANG Zhimin 方志敏

Né en 1899 ; exécuté en 1935 dans le xian de Yiyang (Jiangxi). Dirigeant du mouvement paysan dans le Jiangxi au cours des années 1920, et du soviet établi au nord-est de la province (Fujian-Zhejiang-Jiangxi) dans les années 1930. En juillet 1934 il fut chargé de faire diversion en direction du nord-est afin de permettre au gros des forces de la Longue Marche de s’échapper vers le sud-ouest (ce qui fut fait en octobre).

FANG Zhimin 方志敏

FEI Xiaotong 費孝通

Né à Wujiang (Jîangsu) le 2 novembre 1910, mort le 24 avril 2005. Anthropologue, sociologue, disciple de Malinowski, les travaux pionniers qu’il consacre à la Chine rurale l’inclinent au réformisme ; il se rallie à la Nouvelle démocratie après avoir critiqué le régime du G.M.D. ; « personnalité démocratique » et expert au service du nouveau gouvernement, il est violemment critiqué au cours du mouvement anti-droitier qui fait suite aux Cent Fleurs. Il est à l’heure actuelle vice-président de la Ligue démocratique et directeur honoraire de l’institut de sociologie de l’Académie des sciences sociales à Pékin.

FEI Xiaotong 費孝通

FENG Xuefeng 馮雪峰

Né en 1903 dans le district de Yîwu (Zhejiang) ; mort à Pékin en 1976. Disciple et ami de Lu Xun ; critiqué à partir de 1954, cesse toute activité officielle en 1957.

FENG Xuefeng 馮雪峰

FU Shenqi 傅申奇

Né le 7 juillet 1954 à Shanghai, animateur du « mouvement démocratique » (fin 1978-fin 1980) dans cette ville, responsable de l’Association nationale des revues non officielles ; arrêté en avril 1981.

FU Shenqi 傅申奇

GUO Liang 郭亮

Né en 1900 au Hunan ; fusillé à Changsha en 1928. Un des nombreux étudiants communistes qui ont joué un rôle dirigeant au sein du mouvement ouvrier dans les années 1920.

GUO Liang 郭亮

GUO Moruo 郭沫若

Né en 1892 dans le Sichuan ; mort le 12 juin 1978 à Pékin. Poète, dramaturge, nouvelliste, essayiste, traducteur, historien, paléographe. Membre du C.C. du P.C.C. (1969) et vice-président de la C.P.C.P.C. (1978).

GUO Moruo 郭沫若

GUO Pinbo 郭聘帛

Syndicaliste du Hubei passé dans le camp de Wu Peifu après le massacre du 7 février 1923 ; exécuté par les révolutionnaires au printemps 1927.

GUO Pinbo 郭聘帛

HE Chang 賀昌

Né le 19 janvier 1906 au Shanxi, tué dans le Jiangxi le 10 mars 1935 L’un des principaux lieutenants de Li Lisan.

HE Chang 賀昌

HE Long 賀龍

Né en mars 1896 à Sangzhi, Hunan ; mort en 1969. Vétéran de l’Armée rouge, fondateur du soviet du Hunan-Hubei occidental (Xiang’exi) en 1930 ; maréchal de l’A.P.L. ; une des plus illustres victimes de la Révolution culturelle. Réhabilité après la chute des « Quatre ».

HE Long 賀龍

GU Dachun 顧大椿

Dirigeant syndical (1953-1967, 1979-1982) et responsable provincial (1977-1981).

GU Dachun 顧大椿

GUAN Xiangying 関向應

Né au Liaoning en 1902 ; mort de maladie à Yan’an le 21 juin 1946. Cadre communiste d’origine ouvrière qui a été successivement responsable des J.C., dirigeant syndical à Shanghai pendant la guerre civile, commissaire politique auprès de He Long. Personnalité attachante d’autodidacte qui découvre les poètes Tang en prison, devient poète lui-même tandis que la tuberculose le ronge, écrivant des vers inspirés par la poésie du temps des Song.

GUAN Xiangying 関向應

GU Shunzhang 顧順章

Dates de naissance et de mort (?) inconnues. Chef des services de renseignement et de protection du P.C.C. pendant la clandestinité à Shanghai, passé au G.M.D. après son arrestation en avril 1931.

GU Shunzhang 顧順章

GUO Fenglian

Née en 1947 ; paysanne et cadre de Dazhai, a accédé à des responsabilités provinciales et nationales grâce à la Révolution culturelle ; éliminée en 1979.

GUO Fenglian

FENG Youlan 馮友蘭

Né le 4 décembre 1895 à Tanghe dans le Henan, mort le 26 novembre 1990. Philosophe et historien de la philosophie chinoise, professeur à l’Université de Qinghua (1927- 1952), puis à celle de Pékin (Beida) à partir de 1952. Rallié de manière active au nouveau régime, il a entrepris de refondre le passé philosophique chinois à la lumière du marxisme. Critiqué au moment du mouvement anti-droitier, il s’est ensuite attaché aux « lignes » les plus radicales, y compris, semble-t-il, aux excès maintenant imputés à la « bande des Quatre ».

FENG Youlan 馮友蘭

FU Xiangyi

Cadre communiste, tué vers la fin de 1927 dans le Hubei, où il venait de participer à l’insurrection de la Moisson d’automne.

FU Xiangyi

FU Yuehua 傅月華

Née en 1945, Pékinoise. Animatrice du mouvement d’opposition populaire et démocratique à Pékin en 1979. Condamnée à deux années d’emprisonnement en janvier 1979, elle est transférée, à l’expiration de sa peine, dans un camp de « rééducation par le travail ».

FU Yuehua 傅月華

GAN Naiguang 甘乃光

Né en 1897 dans le Guangxi ; mort en 1956 en Australie. Dirigeant nationaliste associé à la gauche du G.M.D., directeur du département paysan du G.M.D. après mars 1926, maire de Canton en 1927 puis haut fonctionnaire au service de Nankin et de Taibei.

GAN Naiguang 甘乃光

GAO Gang 高崗

Né à Hengshan (Shenxi) en 1902 ; son suicide fut annoncé en avril 1955. Fondateur de la base soviétique du Nord-Shenxi où les fuyards de la Longue Marche trouvèrent refuge en octobre 1935. Chef suprême du Nord-Est à partir de la guerre civile ; président du Comité d’État pour le plan et membre du B.P. en 1952. Éliminé en 1954 au terme du premier affrontement programmatique et factionnel au sommet du P.C.C. après la prise du pouvoir en 1949.

GAO Gang 高崗

GAO Yuan 高元

Chef du bureau des archives au département administratif de la Fédération nationale des syndicats chinois. Destitué en 1957. Réhabilité en 1978.

GAO Yuan 高元

GENG Biao 耿飈

Né en août 1909 à Lilingxian (Hunan), mort le 23 juin 2000 ; guérillero devenu diplomate puis membre du B.P. du P.C.C. (août 1977), vice-premier ministre (1978-1982) et ministre de la Défense nationale (1981- 1983). En 1983 cependant il ne conservait qu’une place au C.C. et au comité permanent de la Commission des conseillers du C.C., ainsi qu’un poste de conseiller d’État et de vice-président du comité permanent de l’A.N.P.

GENG Biao 耿飈

GENG Qichang 耿起昌

Dirigeant de ia région spéciale de Xinxiang de 1955 à 1977, secrétaire du comité provincial du Henan depuis 1971 et membre du C.C. du P.C.C. depuis 1969 ; démis en 1977.

GENG Qichang 耿起昌

DENG Pei 鄧培

Né dans la région de Canton en 1884 ; fusillé en 1927. Premier adhérent du P.C.C. d’origine ouvrière en Chine du Nord, militant parmi les cheminots.

DENG Pei 鄧培

DENG Fa 鄧發

Né près de Canton en mars 1906, tué l 8 avril 1946 dans un accident d’avion ; marin et militant syndical très actif dans les années 1920, il fut responsable des services de sécurité politique dans les années 1930 et commençait à se consacrer principalement au mouvement syndical international lors de sa mort accidentelle. Son attitude politique à l’égard de Mao Tse-tung demeure controversée.

DENG Fa 鄧發

DENG Tuo 鄧拓

Né en février 1911 dans le Shangdong, mort le 18 mai 1966 pendant la Révolution culturelle. Journaliste communiste spécialisé dans les problèmes éducatifs et culturels ; rédacteur en chef du RMRB de 1952 à l’automne 1959, puis secrétaire de Peng Zhen ; coauteur au début des années 1960 d’articles ridiculisant Mao Tse-tung et la politique du Grand Bond ; éliminé en mai-juin 1966, réhabilité à titre posthume après la chute des « Quatre ».

DENG Tuo 鄧拓

DENG Xiaoping 鄧小平

Né le 22 août 1904 dans le xian de Guang’an (Sichuan), mort le 19 février 1997. Vétéran du P.C.C., deux fois exclu du pouvoir, où il se réinstalle en 1977. C’est le principal inspirateur de la ligne anti-maoïste et modernisatrice suivie depuis 1978.

DENG Xiaoping 鄧小平

DENG Yanda 鄧演達

Né en 1896 à Huiyang, Guangdong ; exécuté à Nankin par le G.M.D. le 29 novembre 1931. Personnalité marquante du parti nationaliste, dont il se sépara en 1927 pour fonder le « Tiers Parti ».

DENG Yanda 鄧演達

DAI Shifu 戴實夫

Membre de la gentry, Dai Shifu dirige l’étape initiale d’un mouvement de résistance à l’impôt à Yangzhong (à l’est de Zhenjiang, dans le Jiangsu) durant l’été et l’automne de 1932.

DAI Shifu 戴實夫

DAI Zhongxuan 戴中選

L’un des principaux dirigeants de l’émeute antifiscale d’octobre 1932 à Yangzhong (Jiangsu).

DAI Zhongxuan 戴中選

CHEN Yun 陳雲

Né en 1900 au Jiangsu, mort le 10 avril 1995. Après s’être très tôt engagé dans le mouvement ouvrier chinois, est devenu à Yan’an l’un des principaux dirigeants du P.C.C. A été dans les années cinquante le plus important économiste du régime avant d’entrer dans une semi-obscurité à partir du Grand Bond en avant et jusqu’au 3* plénum du XI* C.C. (décembre 1978) qui le fait rentrer au B.P. avec rang de vice-président. L’un des artisans de la réforme économique de 1979-1980, il siège au comité permanent du B.P. à l’issue du XIIe congrès (septembre 1982).

CHEN Yun 陳雲

VALLIN René

Né en 1919 à Chabreloche (Puy-de-Dôme), tué en action le 5 septembre 1944 à Digoin (Saône-et-Loire).

VALLIN René

CHEN Changhao 陳昌浩

Né en septembre 1906 dans le Hubei, mort le 30 juillet 1967 ; membre du groupe des Vingt-huit Bolcheviks, l’un des dirigeants de la base soviétique d’Eyuwan de 1931 à 1934, commissaire politique des troupes de Zhang Guotao pendant la longue Marche.

CHEN Changhao 陳昌浩

CHEN Da 陳達

Né en avril 1892 à Yuhang (Zhejiang), mort le 16 janvier 1975 ; sociologue et démographe, il a conduit le premier recensement « scientifique » dans la région de Kunming (Yunnan) pendant la guerre sino-japonaise après avoir publié des études sur la condition de la main-d’œuvre chinoise outre-mer. Partisan de bonne heure d’une politique de contrôle des naissances, il a pris part à la campagne en faveur du contrôle des naissances qui s’est développée au moment des Cent Fleurs, et a été critiqué au cours du mouvement antidroitier (hiver 1957).

CHEN Da 陳達

CHEN Geng 陳賡

Né en 1904 dans le xian de Xiangxiang (Hunan), mort le 16 mars 1961 à Shanghai ; un des meilleurs généraux de l’Armée rouge, longtemps associé à Liu Bocheng.

CHEN Geng 陳賡

CHEN Gongbo 陳公博

Né en 1892 à Canton (Guangdong), exécuté en juin 1946 à Suzhou (Jiangsu) ; membre fondateur du P.C.C. et importante personnalité du comité du Parti dans le Guangdong ; exclu en 1923, se rallia par la suite à Wang Jingwei en collaborant avec le Japon.

CHEN Gongbo 陳公博

CHEN Guoliang 陳囯梁

Tailleur ; dirigeant en 1919 la Société syndicale générale et avait à ce titre participé au mouvement du 4 mai 1919 à Shanghai.

CHEN Guoliang 陳囯梁

CHEN Quan 陳權

Dirigeant des marins de la province de Canton, d’origine paysanne, devenu membre du P.C.C. lors de la grève-boycott de 1925-1926.

CHEN Quan 陳權

CHEN Hansheng 陳翰笙

Né en février 1897 dans le xian de Wusi (Jiangsu), mort le 13 mars 2004 ; spécialiste des structures économiques et sociales de la Chine rurale pendant la période républicaine. Professeur à Beida après 1949, il a été critiqué au début de la Révolution culturelle et réhabilité en 1977.

CHEN Hansheng 陳翰笙

CHEN Peide 陳培德

L’un des principaux responsables du syndicalisme « jaune » à Shanghai dans les années 1930.

CHEN Peide 陳培德

CHEN Sen 陳森

Un des principaux représentants de la tendance de droite du mouvement ouvrier à Canton dans les années 1920.

CHEN Sen 陳森

CHEN Shaomin 陳少敏

Née en 1900 au Shandong, morte en 1977 ; militante ouvrière durant la guerre civile, devenue ensuite dirigeante nationale jusqu’à la Révolution culturelle

CHEN Shaomin  陳少敏

CHEN Yonggui 陳永貴

Né en février 1915 dans le Shanxi, mort le 26 mars 1986 ; héros de la brigade agricole modèle de Dazhai, dans la même province, membre du B.P. de 1973 à 1981.

CHEN Yonggui 陳永貴

CHEN Yongwen 陳用文

Rédacteur en chef du Gongren ribao (Le Quotidien des ouvriers) de 1953 à 1957. Destitué comme droitier en 1958. Réhabilité en 1978.

CHEN Yongwen 陳用文

CHEN Xilian 陳錫聯

Né en janvier 1915 dans le Hubei, mort le 10 juin 1999 ; vétéran de l’Armée rouge ; ancien commandant de la région militaire de Pékin. A joué un rôle décisif dans l’élimination de la « Bande des Quatre ». Membre du B.P. et de la Commission des affaires militaires du P.C.C. et vice-premier ministre de la R.P.C. Rétrogradé à l’automne 1978 pour son rôle dans l’affaire de la place Tian’anmen (avril 1976). Exclu du B.P. en février 1980.

CHEN Xilian 陳錫聯

CHEN Tanqiu 陳潭秋

Né en 1889 (ou janvier 1896, suivant les sources) au Hubei, exécuté le 27 septembre 1943 dans le Xinjiang ; l’un des fondateurs du P.C.C., organisateur du mouvement communiste au Hubei puis à Shanghai et dans le Xinjiang.

CHEN Tanqiu 陳潭秋

CHEN Tian 陳天

Militant ouvrier membre du Guomindang, très actif entre 1921 et 1923.

CHEN Tian 陳天

CHEN Wangdao 陳望道 (ou CHEN Xuefan 陳雪帆).

Né le 18 janvier 1891 dans le xian de Yiwu – ou dans le xian limitrophe de Jinhua - (Zhejiang), mort le 29 octobre 1977 à Shanghai ; traducteur du Manifeste communiste, puis l’un des fondateurs du P.C.C., qu’il quitte très tôt. Fait ensuite une carrière universitaire, qu’il poursuit après 1949 en Chine populaire.

CHEN Wangdao 陳望道 (ou CHEN Xuefan 陳雪帆).

CHEN Yannian 陳延年

Né en 1898 dans le xian de Huaining (Anhui méridional), mort le 4 juillet 1927 ; fils aîné de Chen Duxiu ; cofondateur de la branche française du P.C.C., membre du C.C. et cadre du Parti en Chine méridionale ; exécuté par le G.M.D. à Shanghai en 1927.

CHEN Yannian 陳延年

CHEN Yi 陳毅

Né en 1901 dans le Sichuan, mort le 6 janvier 1972 ; l’un des chefs historiques de l’Armée rouge. Successeur de Zhou Enlai au ministère des Affaires étrangères (1958), il en est écarté pendant la Révolution culturelle.

CHEN Yi 陳毅

CHEN Zanxian 陳贊賢

Né en 1896 à Nankang (Jiangxi), mort le 11 mars 1927 ; pionnier du mouvement ouvrier.

CHEN Zanxian 陳贊賢

CHEN Zhongxi 陳仲禧

Né en 1908 à Hong Kong, tué par les Japonais en 1943 dans le xian de Zhongshan (Guangdong méridional) ; un des très rares trotskystes à avoir participé à la guérilla anti-japonaise (voir Wang Changyao).

CHEN Zhongxi 陳仲禧

CHU Anping 儲安平

Né le 5 novembre 1909 dans le xian de Yixing (Jiangsu), disparu en 1966, à l’aube de la révolution culturelle (on ignore s’il s’est suicidé ou a été battu à mort par les gardes rouges) ; rédacteur en chef de Guancha (L’Observateur) pendant la guerre civile et du Guangming ribao (Clarté) lors des Cent Fleurs. Incarnation du libéral. Chu Anping a été à dix ans d’écart (1947-48 et 1957) l’un des critiques les plus influents de la dictature nationaliste, puis de la dictature communiste. Un des très rares « droitiers » non réhabilités en 1979.

CHU Anping 儲安平

CHU Kang

Un des ayant milité dans le mouvement ouvrier à Shanghai avant et après 1949. rares exemples connus de syndicaliste

CHU Kang

CAI Shufan 蔡樹藩

Né en 1905 à Hanyang (Hubei), mort en 1958 , Cai Shufan est un des rares dirigeants du P.C.C. d’origine ouvrière. Syndicaliste issu de l’important foyer révolutionnaire qu’est, dans les premières années 1920, le « club ouvrier d’Anyuan », ce mineur de charbon, mutilé de la guerre civile, est devenu après 1949 plutôt un symbole qu’un véritable responsable politique.

CAI Shufan 蔡樹藩

AI Siqi 艾思奇

Né vers 1910, mort en 1966 ; philosophe marxiste actif à Shanghai dès 1934 ; vice-président de l’Association chinoise de philosophie après 1949 ; vice-président de l’École centrale du P.C.C. à partir de 1961.

AI Siqi 艾思奇

AN Futing 安辐廷

Né en 1893 au Hebei, mort le 16 mai 1969 ; un des notables du syndicalisme ouvrier officiel à l’époque du Guomindang.

AN Futing 安辐廷

AN Ziwen 安子文

Né en 1904 au Shenxi, mort le 25 juin 1980 ; directeur du Département de l’organisation du P.C.C. entre 1954 et 1967, une des victimes de marque de la Révolution culturelle. Réhabilité après la disparition de Mao Tse-tung en 1976.

AN Ziwen 安子文

BA Jin 巴金 (LI Feigan 李芾甘 dit)

Né le 15 novembre 1904 à Chengdu (Sichuan, Chine), mort le 17 octobre 2005 à Shanghai (Chine) ; célèbre romancier d’inspiration anarchiste, auteur de nombreux romans réalistes. Réédité après 1949, il est critiqué pendant le mouvement antidroitier de 1957 et violemment attaqué pendant la Révolution culturelle. Réhabilité en 1977, il préside l’Association des écrivains chinois.

BA Jin 巴金 (LI Feigan 李芾甘 dit)

BASANG 巴桑

Née en 1935 ou 1936 ; ancienne esclave devenue une dirigeante du Tibet ; membre du C.C. du P.C.C. depuis 1973.

BASANG 巴桑

BO Yibo 薄一波

Né en février 1907 au Shanxi, mort le 15 janvier 2007 ; à la suite d’une carrière originale dans le mouvement communiste chinois, est devenu un des grands économistes de la Chine populaire avant d’être démis lors de la Révolution culturelle. Réhabilité en décembre 1978, il est vice-premier ministre de juillet 1979 à mars 1982 et, depuis septembre 1982, vice-président de la Commission des conseillers du C.C.

BO Yibo 薄一波

BRAUN Otto (dit HUA Fu 華夫, LI De 李德, Albert LIST).

Né en 1901 près de Munich (Allemagne), mort en août 1974 à Berlin-Est (R.D.A.) ; envoyé de l’Internationale Communiste en Chine comme conseiller militaire en 1933, il dirige la résistance des soviets du Jiangxi à l’époque de leur écrasement par Chiang Kai-shek (1934). Après avoir été critiqué par Mao Tse-tung à la conférence de Zunyi (janvier 1935), il est le seul Européen à avoir effectué la Longue Marche.

BRAUN Otto (dit HUA Fu 華夫, LI De 李德, Albert LIST).

BROWDER Earl Russell

Né en 1891 à Wichita (Kansas), mort en 1973 à Princeton (New Jersey) ; dirigeant communiste américain de 1930 à 1945. Membre, avec Tom Mann et Jacques Doriot, d’une mission envoyée par le Profintern en Chine (1927-1928) ; l’un des fondateurs du Secrétariat syndical pan-pacifique ; exclu du mouvement communiste américain en 1945.

BROWDER Earl Russell

BU Shiqi 卜世崎

Hunanais, communiste de la première heure ; fait partie du premier groupe d’étudiants chinois envoyés à l’Université communiste des travailleurs de l’Orient à Moscou. Interprète et secrétaire de Galen, alias Blücher.

BU Shiqi 卜世崎

BURHAN Xahidi (Baoerhan 鮑爾漢)

Né en octobre 1896, mort le 27 août 1989 à Pékin ; notable du Xinjiang devenu gouverneur de cette province jusqu’en 1955, il a ensuite joué un rôle important dans les associations tournées vers l’étranger.

BURHAN Xahidi (Baoerhan 鮑爾漢)

CHEN Bilan 陳碧蘭

Née en 1902 à Huangpi (Hubei), morte en 1987 à Hongkong ; militante communiste de 1922 à 1929, devient ensuite l’une des dirigeantes du mouvement trotskyste chinois. Femme de Peng Shuzhi, exilée depuis 1948.

CHEN Bilan 陳碧蘭

CHEN Bingsheng 陳炳生

Un des syndicalistes modérés marqués par le corporatisme professionnel que l’on rencontre en grand nombre au début du mouvement ouvrier chinois.

CHEN Bingsheng 陳炳生

CHEN Boda 陳伯達

Né le 29 juillet 1904 au Fujian, mort le 20 septembre 1989 ; théoricien du marxisme-léninisme chinois et interprète de la pensée de Mao Tse-tung, dont il fut le secrétaire particulier. Membre du B.P. en 1956. Il dirigea à partir de 1966 le Groupe central de la Révolution culturelle, avant d’âtre accusé d’excès gauchistes, et d’avoir trempé dans le complot de Lin Biao. Condamné en janvier 1981 en même temps que la « Bande des Quatre ».

CHEN Boda 陳伯達

CAI Chang 蔡暢 [née CAI Xianxi 蔡咸熈]

Née en mai 1900 à Xiangxiang (Hunan), morte le 11 septembre 1990 ; anime depuis les origines les activités du P.C.C. parmi les femmes. Membre de tous les C.C. du P.C.C. de 1928 à nos jours. Épouse de Li Fuchun, c’est à son militantisme et à ses qualités qu’elle doit d’être une des rares femmes à avoir joué un rôle important dans l’histoire du P.C.C.

CAI Chang 蔡暢 [née CAI Xianxi 蔡咸熈]

CAI Hesen 蔡和森

Né en mars 1895 dans le xian de Xiangxiang (Hunan), exécuté le 4 août 1931 par le Guomindang ; l’un des fondateurs (en France) du P.C.C. dont il est l’un des plus importants dirigeants dans les années 1920. Il est alors rédacteur en chef de l’hebdomadaire du Parti, Xiangdao zhoubao (Le Guide).

CAI Hesen 蔡和森

CAI Jianxun 蔡建熏

Mort assassiné en 1926 ; enseignent à l’école complémentaire pour ouvriers ; militant communiste.

CAI Jianxun 蔡建熏

ZHOU Yang 周揚

Né en 1908 dans le Hunan, mort en juillet 1989. Critique littéraire devenu censeur et rectificateur du monde des arts et des lettres, tout d’abord à Shanghai, dans les années 1930, parmi les écrivains de gauche, puis en R.P.C. en qualité de sous-directeur du Département de la propagande du C.C. du P.C.C. Éliminé durant la Révolution culturelle, le Jdanov chinois a été réhabilité après la disparition de Mao Tse-tung. Il est membre du C.C., vice-président de l’Académie des Sciences sociales et de l’Association des écrivains.

ZHOU Yang 周揚

ZHUANG Boqing 裝博清

Chef du Département des salaires de la Fédération pan-chinoise des syndicats. Condamné en tant que droitier en 1957. -

ZHUANG Boqing 裝博清

ZHU Zhixin 朱執信

Né en 1885 dans le xian de Banyu (Guangdong) ; mort le 21 septembre 1920 aux portes de Canton. Révolutionnaire nationaliste de l’entourage de Sun Yat-sen, premier introducteur (et adaptateur) du marxisme en Chine.

ZHU Zhixin 朱執信

ZHU Xuefan 朱學範

Né en 1901 (ou 1905) dans le Zhejiang, mort en 1996. Principal responsable syndical du G.M.D. à l’époque de la Décennie de Nankin (1927-1937), rallié au P.C.C. depuis 1948.

ZHU Xuefan 朱學範

ZHU De 朱德

Né le 30 novembre 1886 dans le xian de Yilong (Sichuan septentrional) ; mort en juillet 1976 à Pékin. Commandant en chef de l’Armée rouge pendant les Soviets du Jiangxi, la guerre sino-japonaise et la guerre civile.

ZHU De 朱德