CHARRIÈRE Marius, Paul, André

Par Louis Botella, Jean-Louis Ponnavoy, Pascale Rubin

Né le 14 avril 1938 à Pontarlier (Doubs) ; gérant de magasin d’alimentation ; syndicaliste Force ouvrière (FO) du Doubs puis de la Haute-Savoie.

Fils de Henri Charrière, ouvrier d’usine, et de Marie Catherine Averney, sans profession, tous deux originaires de la Suisse,Marius Charrière, gérant salarié d’un magasin d’alimentation succursaliste ("Les Docks franc-comtois") et secrétaire général du syndicat FO de l’Alimentation de Besançon, fut élu, lors du congrès tenu le 16 mai 1971 à Ornans, secrétaire général de l’Union départementale FO du Doubs.

En avril 1975, il était également secrétaire de la Fédération générale des travailleurs de l’Alimentation et de l’Agriculture (FGTA-FO).

Le 5 février 1985, il succéda à Jacques Bellet au poste de secrétaire général de l’Union départementale FO de la Haute-Savoie.

Il s’était marié le 10 novembre 1960 à Dijon (Côte-d’Or) avec Danièle Barastier.
Depuis son départ en retraite, il est membre du syndicat FO des cheminots de Dijon et de Côte-d’Or.

Son fils Fabrice fut secrétaire de l’Union régionale FO des Cheminots, secrétaire adjoint de l’Union départementale FO de Côte-d’Or et il était, au cours des années 2013 à 2017, secrétaire fédéral puis secrétaire général adjoint de la Fédération syndicaliste FO des cheminots. Il demeurait alors en Côte-d’Or, à Brazey-en-Plaine.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article214436, notice CHARRIÈRE Marius, Paul, André par Louis Botella, Jean-Louis Ponnavoy, Pascale Rubin, version mise en ligne le 11 avril 2019, dernière modification le 2 mai 2019.

Par Louis Botella, Jean-Louis Ponnavoy, Pascale Rubin

SOURCES : Arch. de la FGTA (Alimentation, Agriculture et Tabacs), documents transmis en avril 2019. — Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO,26 mai 1971, 3avril 1985. — Arch. du syndicat FO des cheminots de Dijon.
,

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément