ESCUDE Henri, Michel

Par Julien Gaillard

Né le 6 avril 1927 à Tarbes (Hautes-Pyrénées), mort le 29 mars 2011 à Tarbes ; fraiseur ; militant socialiste des Hautes-Pyrénées, syndicaliste FO.

Fils du syndicaliste François Escudé, Henri Escudé adhéra à la SFIO à l’âge de seize ans. Membre en 1958 du bureau de la fédération socialiste des Hautes-Pyrénées, il fut suppléant de Marcel Billières (maire de Tarbes) aux élections législatives de 1958.

Secrétaire départemental de l’UD-FO des Hautes-Pyrénées et également de FO métallurgie à cette même époque. Henri Escudé était fraiseur à l’entreprise Alsthom. Il restera militant à la SFIO, puis au Parti socialiste jusqu’à sa mort.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article140570, notice ESCUDE Henri, Michel par Julien Gaillard, version mise en ligne le 20 mai 2012, dernière modification le 12 décembre 2020.

Par Julien Gaillard

SOURCES : Arch. Dép. Hautes-Pyrénées, 238 W 13 : notice individuelle d’Henri Escudé aux élections législatives de 1958. —Témoignage de Pierre Montoya. — Compte rendu du congrès confédéral FO de 1956. — Lettre en date du 16 juin 1958 de Roger Marçot, secrétaire général de l’UD d’Alger à H. Escude (Fonds Roger Marçot, Confédération FO). — Travailleurs Force Ouvrière Haute-Garonne, Basses-Pyrénées, Hautes-Pyrénées, Tarn-et-Garonne, mai 1950, mars 1951 (Information transmise par Georges Portalès). — Notes de Louis Botella. — Site Internet : deces.matchid.io.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément