BUFFARD-MOREL Victor, Théobald

Par Louis Botella

Né le 29 mars 1905 à Paris (14è), mort le 6 août 1993 à Castelnau-le-Lez (Hérault) ; tourneur sur métaux ; syndicaliste CGT puis Force ouvrière (FO) du Jura.

Victor Buffard-Morel était le fils de Victor, Théobald Buffard-Morel, décédé le 21 février 1905, et de Marie-Louise Bourgeois, sans profession.

Tourneur sur bois à Lavans-les-Saint-Claude, il était, en mars 1946, membre de la commission administrative de l’Union départementale CGT du Jura.

Il fut élu membre du bureau de l’Union départementale FO du Jura lors de sa création le 1er février 1948. Il figura, le 27 mars 1948, parmi les fondateurs et les dirigeants de l’Union locale FO de Saint-Claude.

En mai 1950, il fut signalé comme étant toujours membre du bureau de cette UD.

Il se maria avec Violette Meynier le 1er mars 1930 à Lavans-les-Saint-Claude (Jura).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article140961, notice BUFFARD-MOREL Victor, Théobald par Louis Botella, version mise en ligne le 26 novembre 2013, dernière modification le 14 octobre 2015.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. de la mairie de Dôle. — Arch. Dép. Côte-d’Or, 40 M 301. — Arch. Dép. Jura, 43 J 1 et 2. — Force Ouvrière, 25 mai 1950. — Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément