JACOB Pierre (dit PIERGY dans la Résistance)

Par Louis Botella

Syndicaliste CGT puis Force ouvrière (FO) parmi les voyageurs de commerce, représentants et placiers (VRP) ; résistant.

Après avoir été résistant au cours de la Seconde guerre mondiale, Pierre Jacob fut, en 1946, l’un des responsables de la Fédération CGT des VRP. Lors du congrès confédéral d’avril 1946, Pierre Jacob et Armand Brauer* furent les principaux mandataires de cette fédération.

En 1948, il opta pour FO et il fut, pendant de très nombreuses années, l’adjoint de Jacques Cucuel au sein de la Fédération FO au sein de laquelle il assuma la fonction de secrétaire fédéral puis de secrétaire fédéral délégué général.

En 1963, il fut, comme Jacques Cucuel, nommé conseiller technique de sa fédération.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article141725, notice JACOB Pierre (dit PIERGY dans la Résistance) par Louis Botella, version mise en ligne le 5 septembre 2012, dernière modification le 31 juillet 2014.

Par Louis Botella

OURCES : Compte rendu du congrès confédéral de la CGT en 1946. — Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO, 1er avril, 18 novembre 1948, 17 novembre 1949, 12 décembre 1957, 6 décembre 1961, 4 décembre 1963. — Le Syndicaliste du Nord-Est, organe mensuel des UD FO Aisne, Ardennes, Marne, Haute-Marne, janvier 1957 (BNF, FOL-JO-6561) — Comptes rendus des congrès confédéraux FO de 1948 à 1963.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément