CARRILLO Santiago

Né le 18 janvier 1915 à Gijon (Asturie), mort le 18 septembre 2012 à Madrid  ; secrétaire général du Parti communiste espagnol (PCE) de 1960 à 1982.

Fils d’un militant du PSOE, jeune socialiste à 15 ans, rejoint le PCE au début de la guerre civile. Chargé du maintien de l’ordre à Madrid. Exilé en 1939, s’installe à Paris où il dirige l’opposition communiste à Franco. En 1960, succède à Dolores Ibarruri. Émancipe le PCE de l’URSS, soutien l’eurocommunisme. Faibles résultats du PCE après la mort de Franco en 1975, notamment aux législatives de 1982. Démissionne du secrétariat général en 1982 puis quitte le PCE en 1985, et se retire de la vie politique en 1991.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article146155, notice CARRILLO Santiago, version mise en ligne le 24 avril 2013, dernière modification le 7 décembre 2020.

ŒUVRE : Après Franco quoi ?, 1965 ; Demain l’Espagne, 1974  ; Eurocommunisme et État, 1977  ; Mémoires, 1993.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément