ROST André [Dictionnaire Algérie]

Par René Gallissot

Syndicaliste et militant du PCA Bône (Annaba), organisateur des mineurs de l’Ouenza.

En 1937, André Rost est candidat du PCA au conseil général dans la circonscription du centre-ville à Bône. Il recueille 179 voix sur 1 662 votants et se retire au second tour en faveur du candidat SFIO Julien Eutrope* qui est élu. En 1938, il est secrétaire de l’Union locale CGT de la ville ; il est un des organisateurs des mineurs algériens de l’Ouenza à la CGT. En 1943, secrétaire du syndicat CGT de la métallurgie de Bône, il est aussi membre du bureau du PCA de la ville. En 1945-1946, il est président du Comité d’initiative pour l’amnistie des détenus politique musulmans incarcérés après les événements du 8 mai 1945. Il est encore secrétaire général des syndicats CGT de. Bône.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article152090, notice ROST André [Dictionnaire Algérie] par René Gallissot, version mise en ligne le 7 janvier 2014, dernière modification le 7 janvier 2014.

Par René Gallissot

SOURCES : Presse locale dépouillée par L-P. Montoy. - Arch. Outre-mer, Aix-en-Provence, A16.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément