LOPEZ Raymond [Dictionnaire Algérie]

Militant des Jeunesses démocratiques à Sidi-Bel-Abbès, condamné pour antimilitarisme en 1949.

À Sidi-Bel-Abbès, Raymond Lopez est, en 1949, secrétaire de l’Union des Jeunesses démocratiques sous direction communiste. Il est poursuivi en novembre 1949, ainsi que Claude Oasana, pour « diffamation aux Armées de terre, air et mer » pour avoir réalisé « une exposition où figuraient des photos et des articles sur la guerre du Viertnam ». Après un non-lieu, à la demande du ministre de la Justice, ils sont condamnés, Lopez à 20 000 francs et Ouasana à 30 000 francs d’amende.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article158573, notice LOPEZ Raymond [Dictionnaire Algérie], version mise en ligne le 2 mai 2014, dernière modification le 2 mai 2014.

SOURCES : Arch. Wilaya Oran. — J. Delorme, Mémoire sur les communistes de Sidi-Bel-Abbès, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément