BELLEC Robert, André

Par Claude Pennetier

Né le 30 janvier 1924 à Paris, fusillé comme otage le 2 octobre 1943 au Mont-Valérien, commune de Suresnes (Seine, Hauts-de-Seine) ; plombier ; résistant FTPF.

Robert Bellec
Robert Bellec

Domicilié à Sannois (Seine-et-Oise), célibataire, plombier, Robert Bellec était un résistant communiste suisse lié à Robert Vermassen de Sannois et membre des FTP. Il fut arrêté le 1er novembre 1942 à Paris par la police française (Brigade spéciale). Il était soupçonné d’être l’auteur d’un attentat commis le 9 octobre 1942 et d’être membre d’une organisation communiste clandestine de lutte armée.
Détenu au camp de Romainville à partir du 12 novembre 1942, il a été fusillé comme otage en représailles à l’attentat contre le Dr Ritter le 2 octobre 1943, au Mont-Valérien parmi 50 victimes.
Il a laissé un graffiti sur un mur de la Chapelle des fusillés du Mont-Valérien.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article167309, notice BELLEC Robert, André par Claude Pennetier, version mise en ligne le 10 novembre 2014, dernière modification le 28 mars 2021.

Par Claude Pennetier

Robert Bellec
Robert Bellec
Graffiti de la Chapelle des Fusillés au Mont-Valérien.
C. Bourdon

SOURCE : DAVCC, Caen, B VIII dossier 6 (Notes Thomas Pouty).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément