LALLEMAND Marcel, Aimé

Par Delphine Leneveu

Né le 19 juin 1913 à Paris (XIVe arr.), fusillé le 18 mars 1944 à Chamarandes (Haute-Marne) ; cimentier ; résistant, membre du groupe mixte de l’Organisation civile et militaire (OCM) et du Front national, dit le groupe Corse.

Marié et père de deux enfants, Marcel Lallemand résidait à Chaumont (Haute-Marne) et entra dans le groupe Corse au mois de novembre 1943.
Suite à un attentat commis au dépôt de locomotives de Chaumont, il fut arrêté le 15 janvier 1944 dans cette même ville par la Sipo-SD pour « activité de franc-tireur ». Il fut interné à la prison de Chaumont.
Le 8 mars 1944, le tribunal militaire allemand de Chaumont (FK 769), le jugea avec quinze autres personnes appartenant toutes au groupe Corse et ayant commis des attentats et des sabotages en masse.
Condamné à mort, Marcel Lallemand a été fusillé le 18 mars 1944 à 7 heures à Chamarandes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article168381, notice LALLEMAND Marcel, Aimé par Delphine Leneveu, version mise en ligne le 10 décembre 2014, dernière modification le 12 mars 2020.

Par Delphine Leneveu

SOURCE : DAVCC, Caen (Notes Thomas Pouty).

Version imprimable Signaler un complément