TAILLANDIER Roselyne [née JANY Roselyne, Thérèse, Françoise]

Par Jacques Girault

Née le 3 décembre 1932 à Assac (Tarn) ; institutrice ; militante communiste dans le Tarn.

Fille de cultivateurs catholiques, Roselyne Jany entra à l’École normale d’institutrices d’Albi (Tarn), réussit au baccalauréat, devint institutrice en 1953-1954 et adhéra au Syndicat national des instituteurs. Elle enseignait à Blaye-les-Mines en 1957. Ancienne secrétaire d’une amicale laïque d’octobre 1953 à juillet 1956, elle devint en 1957 responsable des Francs et Franches camarades.

Elle adhéra au Parti communiste français en mars 1956 à Peyroles et aux Jeunesses communistes en décembre 1957. Elle participa au stage des instituteurs communistes organisé par le PCF à Viroflay en septembre 1957 puis à un voyage en URSS en août 1958 sur invitations des Komsomols. Membre de l’Union des jeunes filles de France, elle assura le secrétariat d’un foyer puis de l’organisation fédérale.

Secrétaire de la cellule communiste de Blaye, trésorière de la section communiste de Carmaux, puis secrétaire à partir de 1962, membre de son seul comité à partir de 1968, elle entra directement au bureau de la fédération communiste en 1959 et y demeura jusqu’en 1970 puis resta une année au comité fédéral. Elle était la responsable du travail en direction des femmes. Lors de la réunion du comité de la fédération en octobre 1968, elle s’abstint sur la politique du Parti mais vota « Pour », le 28 octobre 1968.

Elle se maria en 1961 avec Émile Taillandier, ouvrier électricien, membre du secrétariat de la section communiste de Carmaux

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article174237, notice TAILLANDIER Roselyne [née JANY Roselyne, Thérèse, Françoise] par Jacques Girault, version mise en ligne le 25 juin 2015, dernière modification le 25 juin 2015.

Par Jacques Girault

SOURCES : Archives du comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément