BOUFFANGE Georges

Agent hospitalier ; syndicaliste Force ouvrière (FO) de la Côte-d’Or.

En mai 1952, Georges Bouffange, du syndicat FO des hospices civils de Dijon, devint membre de la commission administrative de l’Union départementale FO de la Côte-d’Or. Il n’effectua, semble-t-il, qu’un seul mandat.

Selon Georges Ankierski, il s’agirait de Georges Bouffange, né le 19 juillet 1919 à Velars-sur-Ouche (Côte d’Or), mort le 10 mars 1987 à Callas (Var).
Il avait été le N° 2 du FUJP de Saône-et-Loire (Forces unies de la jeunesse patriotique)
fin 1943 où début 1944.
Il fut déporté en Allemagne par le convoi N° I.214 parti de Compiègne le 21 mai 1944 et libéré le 2 mai 1945 à Wöbbelin.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article177674, notice BOUFFANGE Georges, version mise en ligne le 4 janvier 2016, dernière modification le 29 mai 2017.

SOURCES : Arch. Union départementale FO de la Côte-d’Or. — Compte rendu du congrès confédéral FO de 1952. — Notes de Jean-Louis Ponnavoy et de Georges Ankierski..

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément