WENDLING Charles

Par Léon Strauss

Né le 19 septembre 1926 à Strasbourg (Bas-Rhin), mort le 23 décembre 1996 à Colmar (Haut-Rhin) ; avocat à la cour d’appel de Colmar ; président de la FCPE du Haut-Rhin (1960-1975), militant du Planning familial , dirigeant départemental de la CIR dans le Haut-Rhin, militant du Parti socialiste depuis 1971, député européen en 1989.

Fils de Charles Wendling, industriel, et de Clarisse Burckhartsmeyer, Charles Wendling fit ses études secondaires au Gymnase protestant de Strasbourg , puis des études supérieures de lettres, puis de droit à Grenoble. Il devint avocat à Colmar en 1952 et y fut bâtonnier en 1990 et 1991. Son activité militante laïque et de gauche commença en 1960, où il implanta dans le Haut-Rhin la Fédération des conseils de parents d’élèves, qu’il présida jusqu’en 1975. En 1964, il joua un rôle actif dans l’implantation, alors illégale, à Mulhouse, du troisième centre français de planning familial. Il soutint par la suite l’action du mouvement "Choisir" dans le Haut-Rhin. En 1965, il implanta la Convention des Institutions républicaines dans le Haut-Rhin. Après le congrès d’Épinay , il fut l’un des principaux animateurs du nouveau Parti socialiste dans le Haut-Rhin où il fut le mandataire de François Mitterand* aux élections présidentielles successives. Conseiller municipal de Colmar de 1989 à 1995, il fut à la faveur d’une démission , député européen de mars à juin 1989. Chevalier de la Légion d’Honneur (1992). Il avait épousé le 19 décembre 1949 à Strasbourg Suzanne Madeleine Muguette Deviller, un fils.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article180622, notice WENDLING Charles par Léon Strauss, version mise en ligne le 14 mai 2016, dernière modification le 14 mai 2016.

Par Léon Strauss

Source : Nouveau Dictionnaire de Biographie alsacienne, n° 40, Strasbourg, 2002, p.4178.

Version imprimable Signaler un complément