CALVEL René

Par Gilles Morin, Claude Pennetier

Né le 3 avril 1910 à Graulhet (Tarn) ; comptable ; militant socialiste ; résistant ; adjoint au maire et conseiller général de Graulhet.

René Calvel

René Calvel fut désigné secrétaire adjoint des Jeunesses socialistes du Tarn le 13 septembre 1931. Élu conseiller municipal lors des élections des 5 et 12 mai 1935, il le resta jusqu’en 1971, étant premier adjoint en 1958.
René Calvel devint conseiller général en 1938, jusqu’à la suspension de l’assemblée départementale en 1940. Résistant, il fut membre des MUR et du groupe Veny. Son maintien fut proposé par le préfet lorsque fut envisagée la constitution d’un conseil général provisoire, en janvier 1945.
René Calvel retrouva ses fonctions à la Libération : adjoint au maire de Graulhet de 1945 à 1965 et conseiller général de 1945 à 1961, année où il fut battu au deuxième tour. Il fut encore candidat SFIO aux élections aux élections législatives de 1958.
Marié, il était père de deux enfants en 1945.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article18437, notice CALVEL René par Gilles Morin, Claude Pennetier, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 25 mai 2021.

Par Gilles Morin, Claude Pennetier

René Calvel

SOURCES : Arch. Nat., F/1a/3228 ; F/1bI/984 ; F/1cII/270, 280, 305, 316, 563, 703. F/1cIV/155. — Le Progrès du Tarn, 20 septembre 1931. — Le Cri des Travailleurs, octobre 1945. — Lettre du maire de Graulhet, 1er octobre 1976.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément