DRIGEARD-DESGARNIERS

Par Pierre Baudrier

Révolutionnaire lyonnais, insurgé de novembre 1831 et avril 1834.

En 1831 il exerça les fonctions de maire les 21 et 22 novembre, en 1834 il fut condamné à 15 ans de détention bien qu’un témoin au procès ait certifié qu’il avait été poursuivi par des insurgés qui voulaient le tuer parce qu’ils les avaient abandonnés après s’être placé à leur tête. Après l’amnistie de 1837, il fut interdit de séjour à Lyon étant sous surveillance.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article190026, notice DRIGEARD-DESGARNIERS par Pierre Baudrier, version mise en ligne le 28 février 2017, dernière modification le 28 février 2017.

Par Pierre Baudrier

SOURCES : Journal politique et littéraire de Toulouse et de la Haute-Garonne, 15 décembre 1831, p. 2. — Le Censeur. Journal de Lyon, Politique, Industriel et Littéraire =, 13 juillet 1835, p. 3, col. 1. — Gazette des Tribunaux, 29 septembre 1837, p. 1167, 1ère col.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément