PELLETIER Charles Albert

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 11 juin 1880 à Pouilly-sur-Saône (Côte-d’Or), mort le 27 avril 1944 à Dijon ; journaliste ; victime civile.

Charles Pelletier était le fils de Louis, âgé de 46 ans, employé de bureau et de Anne Menu, âgée de 36 ans, sans profession. Il se maria le 23 août 1905 à Dijon avec Mathilde Eugénie Biot, sans profession. Il exerça d’abord la profession de voyageur de commerce puis devint journaliste et ensuite administrateur du Progrès de la Côte-d’Or, journal favorable à l’occupant.

Soupçonné d’avoir des relations avec la Résistance, il fut assassiné à son bureau de l‘avenue Foch, à Dijon par des miliciens et des allemands. Il aurait pu s’agir d’une méprise mais cela n’est pas prouvé.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article194784, notice PELLETIER Charles Albert par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 24 août 2017, dernière modification le 18 février 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Henri Drouot, Notes d’un dijonnais pendant l’occupation allemande, EUD Dijon 1998.— Gilles Hennequin, Résistance en Côte-d’Or, tome IV, chapitre VII-Les victimes.— État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément