PELLEGRIN Max, Robert

Par Louis Botella

Né le 2 févier 1916 au [Le] Beausset (Var), mort le 3 novembre 1988 à Marseille (Bouches-du-Rhône) ; employé d’une chambre de commerce ; syndicaliste indépendant puis Force ouvrière (FO) des Bouches-du-Rhône.

Fils de Albert Pellegrin, receveur des impôts, et d’Aima Alfreda Martin, sans profession, Max Pellegrin était, lors de sa création officielle le 21 mai 1959, secrétaire général du syndicat indépendant des agents de la chambre de commerce de Marseille. A la suite d’un référendum organisé parmi les 139 adhérents entre le 1er et le 6 juillet 1963, 66 d’entre eux votèrent en faveur d’une adhésion à FO (les votants furent au nombre de 79).

Finalement, 103 adhérents rejoignirent FO et 31 restèrent au syndicat indépendant qui disparut peu de temps après cette scission.

Max Pellegrin resta à la tête du nouveau syndicat FO.

Il s’était marié le 8 juillet 1959 à Marseille avec Alice Oderbolz.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article196132, notice PELLEGRIN Max, Robert par Louis Botella, version mise en ligne le 31 octobre 2017, dernière modification le 1er novembre 2017.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Municipales Marseille, 409 W 11. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément