KERSCHBAUMER Hans

Né le 25 août 1901 à Linz, mort le 26 novembre 1961 à Linz ; dirigeant communiste de Haute-Autriche.

Fils de cordonnier, Hans Kerschbaumer apprit le métier de mécanicien et il exerça sa profession de 1915 à 1931 dans plusieurs grandes entreprises de Linz.
A partir de 1915, il commença à militer dans les Jeunesses ouvrières socialistes. En 1922, il adhéra aux Jeunesses communistes. En 1931, il devint permanent et dirigea l’organisation du Parti communiste de Linz jusqu’en octobre 1932 ; il se rendit alors à Moscou pour étudier à l’école Lénine du Parti. Rentré en Autriche en janvier 1934, il déploya une activité clandestine dans diverses régions du pays et, à partir de 1935, il dirigea l’organisation de Vienne. Arrêté le 27 janvier 1937, condamné pour haute trahison, il fut interné au camp de concentration de Wüllersdorf, puis libéré en février 1938 à la suite de l’amnistie générale. Il retourna à Linz où il poursuivit son activité clandestine jusqu’à son arrestation par la Gestapo le 1er septembre 1939. Il fut alors déporté à Buchenwald où il prit une part active à la résistance antifasciste et appartint à l’organisation militaire clandestine. En mai 1945, il regagna Linz et entreprit la reconstruction du Parti communiste interdit jusqu’en 1946 dans la zone américaine. Un des dirigeants de l’organisation communiste de Haute-Autriche, il fut, de 1946 à sa mort, conseiller municipal de Linz.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article197526, notice KERSCHBAUMER Hans, version mise en ligne le 28 novembre 2017, dernière modification le 12 mars 2019.

SOURCE : Archives de la ville de Linz.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément