PERNET René, Louis, François

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 17 décembre 1919 à Arnay-le-Duc (Côte-d’Or), exécuté sommairement le 26 janvier 1944 à Pouillenay (Côte-d’Or) ; employé SNCF ; résistant FTPF du maquis Bernard.

René Pernet était le fils de Henri, cultivateur et de Marguerite Françoise Guilton, sans profession. Il était célibataire et était domicilié à Arnay-le-Duc (Côte-d’Or). Il était employé à la SNCF.
Il entra dans la Résistance en novembre 1943 comme membre des FTPF au maquis Bernard où il effectua de nombreuses missions et participa notamment à des sabotages dévoies ferrées. Il fut capturé au cours de l’une d’elles au guidon de Pouillenay (Côte-d’Or) le 26 janvier 1944 et fusillé sur place à neuf heures du matin en compagnie de Marcel Roger.
Il fut identifié par jugement du tribunal civil de 1ère instance de Semur-en-Auxois le 1er décembre 1944.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et le titre d’Interné résistant le 7 juillet 1953.
Son nom figure sur le monument aux morts, à Arnay-le-Duc et sur le monument commémoratif, à son nom à Alise-Sainte-Reine (Côte-d’Or).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article199696, notice PERNET René, Louis, François par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 1er février 2018, dernière modification le 28 septembre 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Gilles Hennequin Résistance en Côte-d’Or tome IV, Dijon 1997.— Cheminots victimes de la répression 1940-1945 sous la direction de Thomas Fontaine, éditions Perrin/SNCF 2017.— Site Les monuments aux morts-Alise-Sainte-Reine.— Mémorial Genweb.— État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément