RAVET Anthelme

Par Pierre Baudrier

Condamné par arrêt de la cour d’assises du Rhône du 26 juin 1832.

Pendant les troubles de Lyon en 1831 il pratiquait l’embauchage d’ouvriers, excitait à la guerre civile. Condamné par arrêt de la cour d’assises du Rhône du 26 juin 1832 à 8 ans de détention. Il bénéficia de l’amnistie de 1837.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article201546, notice RAVET Anthelme par Pierre Baudrier, version mise en ligne le 8 avril 2018, dernière modification le 8 avril 2018.

Par Pierre Baudrier

SOURCE : Rapport au Roi par M. le ministre de la justice, Au sujet de grâces à accorder à plusieurs condamnés politiques de Lyon, de Paris, etc., Et approuvé par Sa Majesté, Lyon, Impr. de Boursy fils, rue de la Poulaillerie, 1836, p. 4.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément