GUICHARD Eugène, Marcel. Pseudonyme : Marc Etampes

Par Marie-Cécile Bouju

Né le 6 janvier 1916 à Montreuil (Seine, Seine-Saint-Denis), mort le 5 octobre 2003 à Mouchard (Jura) ; imprimeur lithographe ; résistant

Fils d’Eugène Guichard, tourneur, et Léonie Stein, journalière, Eugène Guichard avait le certificat d’études primaires.
Imprimeur lithographe, il était employé par l’imprimerie Déchaux (Paris, Xe arr.) jusqu’en juillet 1942.
Il entra dans la résistance en novembre 1941 et commença par diffuser des journaux clandestins. En juillet 1942, il entra dans la clandestinité et fit partie des FTP à Étampes, groupe Valmy. Il participa le 17 septembre 1942 à l’attentat contre le cinéma Rex.
Guichard fut arrêté le 3 novembre 1942. Les Brigades spéciales trouvèrent une arme chez lui. Il fut incarcéré à Fresnes pendant trois mois puis à Romainville pendant un mois. Le 27 mai 1943 il fut déporté Mauthausen. Il fut libéré le 5 mai 1945.
Il fut décoré tardivement de la médaille militaire (1986) et reçut tout aussi tardivement les insignes de chevalier de la Légion d’honneur (1994).
Eugène Guichard s’était marié le 28 mai 1960 à Paris (XXe arr.) avec Jeannine Darbonnat.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article205309, notice GUICHARD Eugène, Marcel. Pseudonyme : Marc Etampes par Marie-Cécile Bouju, version mise en ligne le 24 juillet 2018, dernière modification le 8 octobre 2021.

Par Marie-Cécile Bouju

SOURCES : SHD 16 P 276415. — Arch. PPo GB 97 (affaire Tillet Magnin). — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément