CHARRE Jean, Léon, Charles

Par Michel Thébault

Né le 22 mai-1918 à Le Blanc (Indre), exécuté sommairement le 29 août 1944 à Saint-Avertin (Indre-et-Loire) ; employé de préfecture ; résistant FFI, groupe Gilles de Tours.

Jean Charré était le fils de Léon Charré, commerçant et de Thérèse, Valentine Audouard, domiciliés en 1944 à Tours, 34, avenue de Gramont. Jean Charré était en 1944 célibataire, domicilié boulevard Heurteloup à Tours et était employé à la Préfecture au service agricole. Il s’engagea sans doute à l’été 44 dans la Résistance, rejoignant à Tours le sous-groupe Blanchard du groupe FFI Gilles. Il fut arrêté avec un camarade, Jean Marie Deguitre, dans des circonstances qui restent à préciser, le 27 août 1944. Ils furent conduits au manoir de Grand’Cour, sur la commune de Saint-Avertin au sud de Tours. Le manoir servait alors de lieu de repli temporaire à la Feldgendarmerie de Nantes et aux services de la SIPO-SD de Nantes et d’Angers qui y avaient rejoint à la mi-août celle de Tours. Jean Charré et son camarade y furent interrogés et torturés. Le 29 août, dans le Petit Bois, au bord du fossé de la Petite Gironde (nommé aujourd’hui Vallon des martyrs), ils furent vers 18 heures exécutés sommairement. Leur corps ne furent découverts que le 4 septembre 1944.
Il obtint la mention mort pour la France et fut homologué FFI, maréchal des logis FFI. Son nom est inscrit à Saint-Avertin, dans le Vallon des Martyrs sur la plaque commémorative.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article214337, notice CHARRE Jean, Léon, Charles par Michel Thébault, version mise en ligne le 8 avril 2019, dernière modification le 12 mars 2020.

Par Michel Thébault

SOURCES : SHD, Vincennes GR 16 P 121951 et SHD, Caen AC 21 P 42600 (à consulter) — Arch. Dép. Indre-et-Loire (état civil en ligne) — DVD AERI Indre-et-Loire — Site de l’association Saint-Avertin Avenir, août 2008 — Journal La Nouvelle République Devoir de mémoire au Vallon-des-Martyrs 2 septembre 2015 — Mémoire des Hommes — Mémorial GenWeb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément