CHAMAYOU André, Léon

Par Jean-Marie Guillon

Né le 21 janvier 1912 à Rabastens-sur-Tarn (Tarn), mort le 20 mai 1945 à Bonneville (Haute-Savoie) ; gendarme ; Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Enchastrayes, monument de la Résstance de la vallée de l’Ubaye
Enchastrayes, monument de la Résstance de la vallée de l’Ubaye

Fils de Jean Adrien Chamayou, tailleur de pierres, et d’Yvonne Cathala, pupille de la Nation le 19 décembre 1927, marié à Lucette Séverac le 24 avril 1935 à Gaillac (Tarn), André Chamayou était gendarme de la brigade frontière de La Condamine-Châtelard (Basses-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence).
Il participa à la mobilisation résistante qui eut lieu dans la vallée de l’Ubaye à partir du 6 juin 1944. Il fut grièvement blessé lors de la contre-attaque allemande, au combat du pas de la Reyssole (Saint-Paul-sur-Ubaye, Basses-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence) le 13 juin. Il mourut à la suite de ses blessures le 20 mai 1945 au centre Martel de Janville de Bonneville.
Il reçut la mention « Mort pour la France » le 10 novembre 1949. Son nom figure sur le monument à la Résistance de l’Ubaye à Enchastrayes (Basses-Alpes/Alpes-de-Haute-Provence).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article225210, notice CHAMAYOU André, Léon par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 6 avril 2020, dernière modification le 4 avril 2021.

Par Jean-Marie Guillon

Enchastrayes, monument de la Résstance de la vallée de l'Ubaye
Enchastrayes, monument de la Résstance de la vallée de l’Ubaye

SOURCES : site internet Mémoire des hommes SHD Caen AC 21 P 41318 et SHD Vincennes 16 P 117591 (à consulter). ⎯ Amicale des maquisards et résistants secteur Ubaye, Journal de marche de la Résistance en Ubaye, slnd.). ⎯ Sabença de la Valeia, Une vallée frontière dans la Seconde Guerre mondiale. Histoires vécues en Ubaye (1939-1945), Barcelonnette, 1990. ⎯ état civil.

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément