BERNOT Emmanuel, Adolphe, Pierre, Marie, François

Par Jean Belin

Né le 29 novembre 1896 à Mégrit (Côtes-du-Nord - Côte-d’Armor), mort le 29 avril 1977 à Vonges (Côte-d’Or) ; gendarme puis ouvrier poudrier ; syndicaliste CGT et militant communiste de Côte-d’Or

Fils de Pierre Bernot, cultivateur, et de Françoise Quibriac, ménagère, Emmanuel Bernot travailla comme cultivateur jusqu’à son incorporation de septembre 1916 à décembre 1919. Il rentra comme élève gendarme à cheval à l’école de gendarmerie de Tours de 1921 à 1922. Installé au Havre jusqu’en 1937, il se retira à Vonges pour terminer sa carrière militaire en tant que sous officier en 1938. Mobilisé de septembre 1939 à janvier 1940, il fut embauché ensuite à la poudrerie de Vonges. Engagé à la CGT, il fut secrétaire général du syndicat des ouvriers poudriers de Vonges (Côte-d’Or) en 1946, le syndicat compta 434 adhérents en 1946. Il était également secrétaire de l’Union Locale de Pontailler-sur-Saône après la Libération. E. Bernot fut révoqué pour avoir appeler les ouvriers poudriers à faire grève en juin 1952 afin de protester contre les sanctions frappant des militants cheminots dijonnais qui avaient déclenché un mouvement de grève contre la venue à Paris de Ridgway, commandant suprême des Forces alliées de l’OTAN. Bernot fut réintégré après plusieurs mois.
Emmanuel Bernot se maria le 25 septembre 1924 au Havre (Seine-Inférieure - Seine Maritime) avec Germaine Maria Azalée Datin. Retraité en 1956 des poudreries, il était domicilié à Vonges lors de son décès.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article226710, notice BERNOT Emmanuel, Adolphe, Pierre, Marie, François par Jean Belin, version mise en ligne le 1er mai 2020, dernière modification le 1er mai 2020.

Par Jean Belin

SOURCES : AD 21, Arch. IHS CGT 21, fonds de l’UD. — Arch. Départementales de la Côte-d’Or, série 10M, rapport de police sur la CGT en 1946. — Arch. Dép. des Côtes d’Armor, état civil, fiche de recrutement militaire.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément