NAVARRO Georges, Albert [pseudonyme de Résistance : Pataclet]

Par Jean-Marie Guillon

Né le 23 août 1922 à Marseille (Bouches-du-Rhône), mort en action le 24 août 1944 à Venterol (Drôme) ; maquisard Armée secrète (AS), puis Francs-Tireurs et partisans (FTP).

Georges Navarro (parfois nommé Novarro), originaire de Marseille, réfractaire au Service du travail obligatoire (STO), fut l’un des premiers arrivés au maquis Morvan en juin 1943. Le maquis stationnait aux environs de Laragne (Hautes-Alpes), d’abord dans la montagne de Saint-Genis, puis, en août ou octobre, dans la vallée de la Méouge, dans un hameau du Villard au-dessus du village abandonné de Pomet (commune de Châteauneuf-de-Chabre, Hautes-Alpes). C’est là qu’il composa l’hymne du camp Marceau au début novembre. Il participa à toutes les actions du maquis, notamment aux combats de l’été 1944 avec la 5e compagnie du 1er régiment Sud-Drôme, commandée par André Martin. Il venait de participer, le 22 août, à la défense de Nyons (Drôme). Il fut tué deux jours après d’un éclat d’obus de mortier au carrefour de Novezan (commune de Venterol) où la compagnie croyait trouver les Américains et allait se mettre au repos.

Tué lors des combats de la Libération dans la Drôme, le 24 août 1944.
Il fut reconnu « Mort pour la France ». Son nom figure sur le monument à la mémoire « des Héros et martyrs du Maquis Morvan », à Montclus (Hautes-Alpes) au bord de la RN 994. Il se trouve aussi sur la stèle érigée au Bois Saint-Pierre à Nyons (Drôme).

Hymne du camp Marceau

1er couplet
Debout, Français, contre l’Allemagne
Jeunes opprimés
Qui fuyez les bagnes,
Entrez en campagne, il faut les chasser.
Refrain
Nous les dissidents
Dévoués, francs, loyaux et ardents,
Un pour tous et tous pour un,
C’est la devise de chacun.
O Marceau, cher à la gloire,
Sur tes pas nous voulons tous courir.
Droit au but : à la victoire
Nous voulons tous vaincre ou mourir.

2e couplet
Bannis, traqués par les monts, les plaines,
Il faut nous cacher.
Jours après semaines, unis dans la haine,
Il faut les chasser.

3e couplet
À l’horizon, pointe la victoire,
Plus de trahison.
Nos cœurs remplis d’espoir,
C’est là notre devoir,
Nous les chasserons.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article227374, notice NAVARRO Georges, Albert [pseudonyme de Résistance : Pataclet] par Jean-Marie Guillon, version mise en ligne le 9 mai 2020, dernière modification le 29 septembre 2021.

Par Jean-Marie Guillon

SOURCES : site internet Mémoire des hommes SHD Caen AC 21 P 106494. –
Didier Florent, Le maquis Morvan, Aix-en-Provence, Université Aix-Marseille I, maîtrise Histoire, 1994, p. 123 et annexes. – Maquis et Bataillons Morvan, Marseille, Amicale du maquis Morvan, 1987.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément