PERRET René, Louis

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 11 novembre 1923 à Saint-Denis-de-Cabanne (Loire), mort à l’hôpital le 26 septembre 1944 à Lure (Haute-Saône) des suites de ses blessures ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

René Perret était le fils d’Elisée et de Marcelle Collon, domiciliés à Charlieu (Loire). Il était célibataire et domicilié chez ses parents et entra dans la Résistance dans le bataillon FFI du Charollais où il fut affecté à la 3e compagnie.
Il fut blessé et décéda le 26 septembre 1944 à 15h20 au poste avancé de l’hôpital chirurgical mobile n° 3, à Lure (Haute-Saône) des suites de ses blessures.
L’acte de décès fut dressé le jour même sur la déclaration de Jean-Jacques Gros, 23 ans, caporal-chef au poste avancé de l’hôpital chirurgical.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué comme soldat de 2e classe des Forces françaises de l’intérieur (FFI), dossiers SHD GR 16 P 468367 et AC 21 P 128661 (non consultés).
Son nom figure sur le Mémorial 1939-1945, à Beaubery (Saône-et-Loire) et le monument aux morts, à Charlieu (Loire).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article234425, notice PERRET René, Louis par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 20 novembre 2020, dernière modification le 12 janvier 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément