AREFIEF Michel

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 27 janvier 1924 à Belgrade (Serbie), mort en action le 16 août 1944 à Crux-la-Ville (Nièvre) ; résistant des Forces françaises combattantes (FFC).

Michel Arefief était le fils d’Yvan Hékiforovic et de Angelina Lukinicna ressortissants yougoslaves. Il était célibataire et domicilié chez ses parents 16 passage Boiton à Paris 13e arr. Il entra dans la Résistance le 1er juin 1944 au maquis au Maquis Julien, issu de Libération-Nord et installé au hameau de Sancy, à Saint-Franchy (Nièvre) avec le pseudonyme "Tito". Le maquis était commandé par le colonel Pierre Louis Julien Henneguier, alias "Julien".
Le 16 août 1944, cinq hommes du maquis Julien tombèrent dans une embuscade à la ferme des "Maurouées", au sud-est de Crux-la-Ville en se reliant après un combat avec l’ennemi. Quatre d’entre eux furent tués dont Michel Arefief, le 16 ãoût vers quatorze heures selon l’acte de décès.
Sur les registres du maquis il est inscrit disparu au combat de Sancy le 15 août 1944 ainsi que dans J-C Martinet, pour MGW il est mort le 16 août. Sur MdH, il fut tué en service commandé le 16 août 1944.
L’acte de décès fut dressé le 27 mai 1946 sur la déclaration de Étienne Perret, 62 ans, cultivateur à Crux-la-Ville.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué au grade se sous-lieutenant et chargé de mission de 3e classe du service de la France combattante, Forces françaises combattantes (FFC), dossiers SHD GR 16 P 16535 et AC 21 P 8890 (non consultés).
Son nom figure sur le monument commémoratif du maquis Julien, à Saint-Franchy (Nièvre).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article235482, notice AREFIEF Michel par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 12 décembre 2020, dernière modification le 15 avril 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Jean-Claude Martinet Histoire de l’Occupation dans la Nièvre 1940-1944, éditions Delayance, La Charité-sur-Loire, 1987.— Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément