SEITIER Henri, Joannès, Paul

Par Michelle Destour

Né le 12 octobre 1924 à Ardoix (Ardèche), mort au combat le 28 août 1944 à Vourles (Rhône) ; soldat FFI de l’Armée Secrète de l’Ardèche.

Fin août 1944, la bataille pour la libération de Lyon (Rhône) était engagée. Au sud, les troupes allemandes remontaient en direction Lyon sous la pression des troupes alliées débarquées le 15 août 1944 en Provence et des FFI de toute la région. Le 28 août 1944, des FFI de l’Ardèche étaient au combat dans le secteur de Brignais (Rhône) et Vourles (Rhône). Dans ce secteur, le camion dans lequel se trouvait Henri Seitier, mitraillé par les avions a pris feu. Le corps d’Henri fut ramené à l’hôpital d’Annonay (Ardèche) et il fut inhumé à Ardoix.

Alors que le lieu exact de son décès n’a pu être défini et que Mémoire des Hommes mentionne le 28 août 1944 dans la Loire sans autre indication, il paraît plus vraisemblable de le situer dans le secteur de Brignais-Vourles où eurent lieu les combats. Son camarade d’Ardoix, Marcel Tavenard, blessé à Vourles fut ramené à l’hôpital de Rive-de-Gier (Loire) où il mourut . Mais dans cette dernière commune, aucun acte de décès ne fut établi au nom d’Henri. En 1945 et pour mettre un terme à toute difficulté administrative, la demande d’inscription de la mention « Mort Pour La France » signé du commandant Janvier, maire d’Annonay, atteste de sa mort dans l’explosion du camion.

Soldat FFI depuis le 16 juillet 1944, Henri Seitier est Mort Pour La France. Son nom est inscrit sur le Monument aux Morts d’Ardoix.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239667, notice SEITIER Henri, Joannès, Paul par Michelle Destour, version mise en ligne le 1er avril 2021, dernière modification le 16 avril 2021.

Par Michelle Destour

Sources : AVCC : 21 P 163619 (consulté) – Site Mémoire des Hommes – Site MemorialGenWeb - État-civil de Rive-de-Gier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément