INCONNU Fridefont

Par Eric Panthou

Exécuté sommairement par les Allemands le 21 juin 1944 à Fridefont (Cantal) ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Le 21 juin, 15 résistants arrêtés précédemment, peut-être en Lozère, à quelques kilomètres de là, furent exécutés sommairement à Fridefont (Cantal), après avoir été torturés.
Dix corps, dont neuf identifiés, furent trouvés dans un premier temps. Ces jeunes avaient été amenés par camion et exécutés ici. La plupart étaient déjà blessés avant d’être faits prisonniers. Les Allemands leur avaient lié les mains dans le dos avec du fil de cuivre reliant également leur cou de façon à ce qu’ils ne puissent faire aucun mouvement sans souffrir. Ils furent fusillés dans un pré proche du village et achevé individuellement par une balle dans la nuque.
Parmi ces dix hommes, un resta non identifié.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239766, notice INCONNU Fridefont par Eric Panthou, version mise en ligne le 3 avril 2021, dernière modification le 4 avril 2021.

Par Eric Panthou

Sources : Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 908 W 149 : crimes de guerre, secteur Chaudesaigues.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément