CHENEAU Paul

Par Eric Panthou

Fusillé en août 1944 par les Allemands à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) ; résistant au sein des Francs-tireurs et partisans (FTP).

L’ancien chef départemental, Jean Bac alias Lenoir signale dans l’un de ses deux ouvrages la mort d’un de ses camarades, Paul Cheneau, fut arrêté vers août 1944 après perquisition des Allemands chez Yvonne Bourdarot, commerçante de Saint-Georges-de Mons (Puy-de-Dôme). Il aurait été fusillé au stand de tir du 92éme RI, prison allemande de Clermont-Ferrand.

Paul Cheneau demeure non identifié. Il n’y a aucun dossier de résistant ou victime de guerre ni de monument signalant son nom.
C’est donc probablement une erreur.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article239794, notice CHENEAU Paul par Eric Panthou, version mise en ligne le 4 avril 2021, dernière modification le 4 avril 2021.

Par Eric Panthou

Source : Jean Bac, Avec les maquisards, Aubière, impr. Drouin, 1978, p. 71

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément