ARNAUD François

Né en 1811. Courtier de commerce à Langres (Haute-Marne), François Arnaud était un socialiste très avancé et influent par sa profession qui lui permettait une propagande facile. La Commission mixte départementale, en mars 1852, décida de le placer sous la surveillance de la haute police. Il ne put jamais obtenir sa grâce par la suite.
Comparurent devant la Commission mixte de la Haute-Marne en 1852 les socialistes ou réputés tels : Arnaud F., Norbert Bouche*, Alexandre Brelet*, Joseph Bresson*, Jean-Baptiste Caillet*, Auguste Crépin-Breton*, Etienne Dausseur*, Nicolas Dechanet*, Louis Dubois*, François Failly*, Jean Faitot*, Isidore Galley*, Antoine Gillot*, Victor Lacour*, Nicolas Lay*, Claude Lièvre*, François-Alexandre Maitret*, Hilaire Malbrick*, Claude Maupin*, Auguste Neef*, Oudot*, Nicolas Paris*, Michel Rigollot*, Pierre Rivot de Bazeuil*, Pierre-Joseph Rollet*, Claude Saupique-Dufays*, Alexandre Vouriot*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article25281, notice ARNAUD François, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Haute-Marne, 61 M 27.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément