COPPIN Henri

Ouvrier moulinier. Un des dirigeants du club des Montagnes, à Maclas (Loire). Le club posa aux élections à l’Assemblée constituante du 23 avril 1848 la candidature de l’ouvrier Tranchant François. (Mercure ségusien, 21 avril 1848).
Militant ouvrier et républicain actif, Coppin fut constamment surveillé de 1849 à 1858 et figura sur les listes de suspects de 1858.
Il avait participé aux réunions des républicains de la région du Pilat à Saint-Pierre-de-Bœuf (Loire), le 9 décembre 1851.
En 1858, il aurait quitté la France pour échapper à la répression. Voir Cartelier*, Chana Joseph*, Colombat*, Coppin Georges*, Dumomé*, Flacher Jean-Baptiste*, Liogier Claude*, Merle*, Tranchant François*, Veyre Frédéric*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article29046, notice COPPIN Henri, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Loire, 10 M 37, 41 et 42.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément